AccueilUrbanismeAvignon : nouveau dépôt du dossier LEO cette année

Avignon : nouveau dépôt du dossier LEO cette année

Retoqué, le dossier de la tranche 2 de la Liaison Est-Ouest (LEO) bénéficie de nouvelles études et d’un dépôt prévu d’ici fin 2022. Ce tronçon entre Rognonas et le rond-point de l’Amandier à Avignon bénéficie de l’ensemble de ses financements.
Le pont Aval de la LEO (tranche 1), inauguré en 2001.
E. Brugvin - Le pont Aval de la LEO (tranche 1), inauguré en 2001.

UrbanismeVaucluse Publié le ,

La tranche 2 de la Liaison Est-Ouest repart sur des bons rails tant administratifs que financiers. Sur le plan administratif, des avis rendus en 2020 par l’Autorité environnementale et le Conseil National de Protection de la Nature avaient retoqué le dossier présenté par la préfecture de Vaucluse. Leurs conclusions pointaient une étude d’impact pour lancer la réalisation du deuxième pont sur la Durance de la liaison Est-Ouest (LEO) du contournement sud d’Avignon « en décalage avec les critères actuels ». Le rapport qualifiait même ses travaux « d’obsolètes », « non actualisés », « datant d’une vingtaine d’années » ou « réalisés au travers de travaux disparates ».

Nouvelles études

Pour y remédier, l’Etat et les collectivités locales viennent de décider d’engager les études nécessaires. Les partenaires « ont partagé la nécessité de consolider la procédure d’autorisation environnementale, sans remettre en cause le principe de l’opération. L’État a ainsi engagé les études complémentaires pour aboutir à un projet renouvelé, optimisé et amélioré, prenant en considération les observations de l’Autorité Environnementale et du Conseil National de Protection de la Nature. Cette autorisation sera donc modifiée au terme d’une nouvelle procédure d’instruction». La préfecture de Région ajoutant même que « la réalisation de la tranche 2 interviendra dans les meilleurs délais après le dépôt d’une nouvelle demande d’autorisation environnementale en 2022».

Financement arrêté

Sur le plan financier, en 2021, les préfets de Région et du Vaucluse ainsi que les élus locaux des deux rives de la Durance réaffirmaient collectivement leur volonté de voir le chantier de la tranche 2 de la LEO débuter. Tous s’entendent sur un budget de 142,7 M€ assorti d’une clé de répartition financière pour la réalisation de ce tronçon entre Rognonas et le rond-point de l’Amandier à Avignon et son inscription dans le contrat de plan Etat-Région. Les partenaires s’engagent respectivement à 38,05 % pour l’Etat, 26,95 % pour la Région, 14,72 % pour le Vaucluse, 12,62 % pour le Grand Avignon, 5,56 % pour les Bouches-du-Rhône et 2,10 % pour l’Agglomération Terre de Provence.

Avignon : la tranche 2 de la LEO relancée

Pour mémoire, la tranche 1 assure le franchissement de la Durance (pont aval) au sud de la gare TGV depuis 2010. La tranche 2 part de l’arrivée de ce pont côté Bouches-du-Rhône jusqu’à Rognonas pour franchir à nouveau la Durance (pont amont) et rejoindre la RN 7 (bientôt reprise par le Conseil départemental) jusqu’au rond-point de l’Amandier, également dénommé carrefour de la Cristole. La LEO se connectera à cet axe majeur jusqu’à l’échangeur Avignon-Sud de l’A 7 avec la voirie existante, point noir qui bénéficie de 25 M€ de travaux à venir assurés par la Région et le Département.

Liaison est-ouest d'Avignon : la phase 2 remise en cause

Dans son communiqué, l’Etat reprend les arguments de la maire d’Avignon de désengorgement de la rocade « en particulier l’exposition de 25 000 habitants des quartiers sud d’Avignon aux nuisances générées par les flux routiers, alors même que l’agence nationale de renouvellement urbain (ANRU) va engager près de 150 M€ dans la rénovation de ces quartiers prioritaires au titre de la politique de la ville ». Jamais un projet de plus de 30 ans n’aura connu un aussi bel alignement des planètes. Quant à la tranche 3, la dernière du projet, ce chantier de traversée du Rhône, attendra des jours meilleurs. Les élus locaux de l’époque ne s’étaient pas entendus pour mobiliser les financements nécessaires pour faire projet commun avec la SNCF pour la construction d'une voie routière sur le pont de la ligne TGV mise en service en 2001.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 novembre 2022

Journal du30 novembre 2022

Journal du 23 novembre 2022

Journal du23 novembre 2022

Journal du 16 novembre 2022

Journal du16 novembre 2022

Journal du 09 novembre 2022

Journal du09 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?