Fermer la publicité

Avignon : le quartier de la Barbière fait peau neuve

Vaucluse le - - Urbanisme

Avignon : le quartier de la Barbière fait peau neuve
G. Quittard (Ville d'Avignon) - La végétalisation et la modernisation des équipements publics sont les principaux objectifs de la requalification du quartier de la Barbière à Avignon.

La Ville d'Avignon s'est lancée dans la requalification des espaces publics du quartier de la Barbière avec pour objectifs de favoriser la végétalisation et moderniser les aménagements publics pour une meilleure qualité de vie des habitants.

La Barbière se met au vert. Après l'achèvement de la réhabilitation des tours d'habitation par Grand Delta Habitat en mars 2018, la Ville d'Avignon s'engage dans une démarche de requalification des espaces situés autour des logements de ce quartier d'une superficie de 3 hectares, situé dans le périmètre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU). « Aujourd'hui, la Barbière est envahie par des espaces de stationnement qui ne laissent pas passer l'eau, la voirie est en mauvais état et les plantations vieillissantes », expose Hélène Bailly-Maitre, directrice de projets au sein de la direction de la programmation de l'aménagement urbain de la Ville d'Avignon.

Les travaux visent donc à remettre la nature au cœur du quartier mais aussi à réaménager les espaces de stationnement et de circulation des véhicules pour laisser davantage de place aux piétons et aux vélos. Commencés à l'été 2020, ils se concentrent sur la modification des structures d'espaces publics. « On souhaite végétaliser le cœur de quartier et créer ainsi une extension du parc du château. La voirie desservant les tours d'habitation va être modifiée. La circulation sera déplacée sur les alentours du quartier et non plus sur l'îlot central que l'on veut libérer du stationnement pour en faire un espace vert », explique-t-elle.

Les places de stationnement sont réalisées avec des matériaux perméables, en structure alvéolaire, permettant une meilleure infiltration de l'eau de pluie. De plus, une vingtaine d'entre elles sont en test d'un nouveau matériau : un biogranulat réalisé à partir de noyaux de fruits concassés, parfaitement perméable, remplace le gravier traditionnel. Enfin, une place centrale entièrement végétalisée sera créée au cœur du quartier ainsi qu'un cheminement est/ouest sécurisé pour les vélos et les piétons. Les travaux devraient s'étendre jusqu'à juin 2021. Dans le cadre de cette requalification, les travaux de voiries sont confiés à l'entreprise Colas, la bétonisation est réalisée par Sols Provence, les espaces verts aménagés par Provence Languedoc Environnement et la signalétique au sol revient à l'entreprise Miditraçage.

Réaménagement du parc et du parvis du château

Cette modernisation des aménagements constitue la seconde phase du chantier de requalification du quartier. La première a débuté en 2018 avec la réhabilitation du parc du château. Ce monument datant du 18e/19e siècle, accueille aujourd'hui un centre social ainsi qu'une pépinière d'entreprises.

Déplacement et modernisation des structures ludiques, cheminements retracés, plantation d'arbres, installation de mobilier urbain comme des tables de pique-nique, autant d'aménagements qui ont permis au parc du château de retrouver ses lettres de noblesse d'espace vert ressourçant. En parallèle, le parvis du château a lui aussi été réaménagé. « Nous avons refait sa surface avec du revêtement stabilisé. Une plancha connectée y a été également implantée. C'est un barbecue électrique que tous les habitants peuvent utiliser à l'aide d'une application », détaille Hélène Bailly-Maitre. Cette phase 1 des travaux, d'un coût total de 296 000 euros, s'est terminée en avril 2019, avec l'inauguration du parc réhabilité.




Claire Plisson
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer