Fermer la publicité

A la pelle Avignon : la gare centre rénovée pour 2024

Vaucluse le - - Urbanisme

Avignon : la gare centre rénovée pour 2024
E. Brugvin - La gare d'Avignon centre en avril 2021, avant les travaux.

La SNCF et les collectivités locales préparent un chantier de 18 mois d'un montant de 15,8 M€ pour rénover entièrement le bâtiment d'accueil des voyageurs et le parvis.

Le parvis et le bâtiment de la gare d'Avignon centre vont bénéficier de 18 mois de travaux, ponctués par différents chantiers de 2022 à 2024. Quatre partenaires investissent 15,8 M€ dans les travaux : la SNCF (7,34 %), propriétaire de la gare et du parvis, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (31,67 %) dans le cadre de sa compétence transports, le Grand Avignon (28,03 %) concerné par le transport urbain, la Ville par les voiries d'accès (28,23 %), complété par une surtaxe locale temporaire et le fond Feder (Fonds européen de développement régional).

La SNCF, désignée comme maître d'ouvrage unique, réalise actuellement des études qui permettront une refonte complète des circulations sur le parvis et une rénovation entière de l'immeuble de la gare tant pour les flux de voyageurs que pour l'offre commerciale et de restauration. L'exploitant conservera le passage souterrain actuel sous les voies, dont l'abandon fut un temps évoqué.

Libérer le parvis

Pour libérer le parvis avant le début du chantier, la Ville d'Avignon va déplacer les aires de dépose minute et le stationnement de courte durée dans le parking adjacent de 748 places sur 11 demi-niveaux dont elle est propriétaire. Avignon Tourisme, concessionnaire de cet équipement via une délégation de service public, va adapter les deux premiers niveaux à cette nouvelle fonction. Ces travaux sont l'occasion de procéder à une rénovation complète des accès automobiles et piétons du parking, notamment des ascenseurs. Le parking, jusque-là accessible par le parvis de la gare, verra déplacer son entrée sur l'avenue Monclar où se trouve sa sortie. Cet axe deviendra à sens unique Sud-Nord pour les voitures. La ville réduira la voirie pour les automobiles au profit de la création d'un axe cycliste bidirectionnel et de larges trottoirs. Sur cette partie de l'avenue Monclar, l'espace y est compté et les fonctions urbaines nombreuses avec l'accès à la gare routière en rez-de-chaussée et le tram qui passe le long des remparts sur le boulevard Saint Roch.

Le projet permettra, en outre, de moderniser la passerelle piétonne qui donne accès à l'hôtel voisin (196 899 €), de repenser le local à déchets de l'établissement (117 059 €), de déplacer le bureau de vente des tickets Zou de cars de la Région (132 825 €) avec un financement Ville, Agglomération, Région.




Emmanuel BRUGVIN
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer