AccueilBTPAvignon : l’école Joly-Jean, futur établissement durable au sein d’un écoquartier

Avignon : l’école Joly-Jean, futur établissement durable au sein d’un écoquartier

Située dans le quartier sud rocade d'Avignon, au cœur de l’écoquartier Joly-Jean, la réalisation de l'école du même nom, dont la première pierre a été posée ce 9 mars, sera exemplaire en matière de développement durable.
Avignon : l’école Joly-Jean, futur établissement durable au sein d’un écoquartier
D.R. - La future école Joly-Jean, au cœur de l'écoquartier du même nom, sera exemplaire du point de vue environnemental.

BTPVaucluse Publié le ,

Le chantier de la future école Joly-Jean, débuté symboliquement par la pose de la première pierre ce 9 mars, devrait durer deux ans, pour une ouverture en septembre 2024.

Ecole moderne et inclusive, avec une classe dédiée aux enfants autistes, sa construction sera axée sur le développement durable, en cohérence avec l’écoquartier Joly-Jean où elle se situe et son environnement. La Ville d’Avignon, qui assure la maîtrise d’ouvrage, a choisi d’inscrire ce projet dans une démarche BDM (Bâtiment durable méditerranéen) et Bepos (Bâtiment à énergie positive). Cela inclut une approche environnementale forte depuis les phases amont jusqu’à la livraison du chantier.

Le label BDM or a déjà été obtenu pour la phase de conception et la Ville espère le conserver également lors de la réalisation des travaux.

Une école 100 % autonome en énergie

« Le bâtiment sera exemplaire en matière environnementale et énergétique. Il sera au maximum de ce qui peut se faire en énergies renouvelables. Il comportera des panneaux photovoltaïques pour répondre à sa propre consommation d'énergie et même au-delà puisqu’il pourra en fournir également au centre social de l’Espace Pluriel et à la bibliothèque Jean-Louis Barrault, situés à proximité », détaille Cécile Helle, maire d’Avignon.

La future école de 3 046 m2 de surface de plancher disposera également de brise-soleil orientables, d’une toiture entièrement végétalisée, d’un puits de lumière et d’une ossature bois. Une récupération des calories de la nappe phréatique en hiver et de sa fraîcheur en été est aussi prévue.

Une large place laissée à la nature

A l'extérieur, de nombreuses espèces seront plantées, la cour sera végétalisée et les enfants auront même à leur disposition un potager pédagogique. Un parvis apaisé sera situé devant l’école, le long de l’avenue de la Trillade, et sera relié à la voie de mobilité douce de la coulée verte, de l’avenue du Moulin Notre-Dame à l’avenue de la Croix des Oiseaux.

Au total, 23 entreprises travailleront sur le chantier, locales à 75 % (Vaucluse, Gard, Bouches-du-Rhône).

Les travaux, d’un montant de 12,3 millions d’euros, sont financés par la municipalité à hauteur de 9,3 millions d’euros, le Grand Avignon pour 1,6 million d’euros et l’Etat (1,4 million d’euros). La maîtrise d’œuvre est assurée par Matthieu Husser Architectures (architecte mandataire) ainsi que par Fischmeister Architectures (architecte associé).

Avignon : Matthieu Husser réalisera l'école Joly Jean

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 mai 2022

Journal du25 mai 2022

Journal du 18 mai 2022

Journal du18 mai 2022

Journal du 11 mai 2022

Journal du11 mai 2022

Journal du 04 mai 2022

Journal du04 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?