AccueilUrbanismeAvignon : 322 millions d'euros pour rénover les quartiers

ANRU Avignon : 322 millions d'euros pour rénover les quartiers

Deux projets de transformation des quartiers prioritaires d'Avignon sont en train d'émerger. Au total, 322 millions d'euros pourraient être investis. Présentation en exclusivité, du calendrier, des coûts et de la nature de ces projets.
Avignon : 322 millions d'euros pour rénover les quartiers
A. Ricci - Les quartiers autour de la rocade.

UrbanismeVaucluse Publié le ,

255 millions d'euros pour un projet urbain global d'envergure nationale pour les quartiers Sud et Saint-Chamand, 67 millions d'euros pour les quartiers Nord-Est d'envergure régionale, soit un total de 322 millions d'euros pour transformer les quartiers prioritaires d'Avignon… Deux projets NPNRU (Nouveau programme national de renouvellement urbain) sont en train d'émerger. Et chacun d'eux aura son calendrier.

Le premier, d'intérêt national, est en phase de finalisation (planning précis et maquette financière). Le dossier complet devrait être envoyé à l'ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) à l'été 2018, puis les élus iront défendre le projet lors d'un comité national d'engagement. Deux possibilités sont alors envisagées : une acceptation sans réserve et le démarrage des opérations ou une acceptation avec réserves et la présentation d'une nouvelle mouture. Fin 2018, commencera alors le plan de relogement, qui pourrait durer entre 18 et 24 mois. Si ce calendrier est respecté, la date des premiers travaux de réhabilitation des logements est prévue pour début 2019, tout comme la construction ou la rénovation d'équipements publics et l'aménagement d'espaces publics. Dès 2020 pourraient avoir lieu les premières démolitions et un an plus tard, les reconstructions. Le projet devrait s'étaler jusqu'en 2030.

Le second, d'intérêt régional, est en phase de conception du projet urbain. Le Grand Avignon a demandé à l'ANRU de basculer d'un programme d'intérêt régional à un programme d'intérêt national, de part les enjeux que représentent ces quartiers Nord-Est. La réponse est attendue au 4e trimestre 2018. D'ailleurs, à partir de cette date, devraient se finaliser la maquette financière et le phasage. Le comité d'engagement pourrait se réunir fin 2018 et la mise en œuvre débuter en 2019.

(Crédit : D.R. et Alain Ricci)

600 logements démolis, entre 1 400 et 1 500 logements réhabilités

Sur les secteurs « Les Olivades », « La Trillade » et « Saint-Chamand », 600 logements devraient être démolis. Parmi ces déconstructions, qui s'étaleraient sur dix ans, 2/3 concernent Grand Avignon Résidences, 1/3 les trois autres bailleurs sociaux (Grand Delta Habitat, Mistral Habitat et Erilia). Le nombre de logements reconstruits sera égal au nombre de logements démolis. Sur le site des déconstructions, de l'habitat privé devrait voir le jour. 300 logements sont ainsi attendus, dont 25% seront construits par Action Logement. L'enjeu est de créer de la mixité sociale dans ces quartiers. 1 400 à 1 500 logements devraient être réhabilités. L'objectif est de rompre avec la monotonie des grands ensembles. La réhabilitation sera différenciée immeuble par immeuble.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?