AccueilUrbanismeAvignon : lancement d'un appel à projet de 14000 m2, quartier Courtine-Confluence

Avignon : lancement d'un appel à projet de 14000 m2, quartier Courtine-Confluence

Le Grand Avignon lance un appel à projet sur le quartier Courtine-Confluence. La récente SPL Grand Avignon Aménagement, désormais pilotée par Florence Verne-Rey, devrait développer une zone protégée des inondations par des travaux sur la Durance.
Avignon : lancement d'un appel à projet de 14000 m2, quartier Courtine-Confluence
E. Brugvin - Le Grand Avignon lance un appel à projet sur le quartier TGV, Courtine-Confluence.

UrbanismeVaucluse Publié le ,

Joël Guin, président du Grand Avignon, qui prend le dossier de Courtine-Confluence à bras-le-corps, annonce le lancement d’un appel à projet sur 14 000 m2, à l’automne, sur les 30 hectares immédiatement constructibles. « Nous sommes très sollicités par des investisseurs intéressés par la réalisation de logements mais aussi de sièges sociaux », précise le président de l’agglomération. Les lignes bougent sur cette zone de 200 hectares où nombre de projets vains se succèdent depuis 25 ans. L’appel à promoteurs lancé l’an dernier par l’agglomération du Grand Avignon, sur un terrain de 3 500 m2 situé avenue de la Gare, pour la réalisation d’un immeuble tertiaire, intéresse aujourd’hui trois promoteurs. Leurs projets révèlent un intérêt des investisseurs sur le futur quartier phare d’Avignon.

Création de la SPL Grand Avignon Aménagement

« Pour les aménagements, nous respecterons le schéma directeur et le parti-pris architectural de Joan Busquets », reprend Joël Guin. L’architecte espagnol, sollicité par les élus locaux, avait dessiné, en 2018, les grandes lignes d’un futur quartier sur 100 premiers hectares pouvant accueillir des activités tertiaires et 7 000 logements.

Des travaux contre les inondations

Pour reprendre le développement de cette zone, l’agglo s’est dotée, avec la ville, d’une société publique locale, Grand Avignon Aménagement, en mars 2021. Florence Verne-Rey, qui a intégré, en tant que préfiguratrice, la nouvelle structure en janvier dernier, travaille sur les opportunités de développement du quartier Courtine-Confluence. La zone, pour partie constructible en face de la gare TGV, reste soumise encore au PPRI (plan de prévention du risque inondation). « Nous avons confié au Syndicat Mixte d'Aménagement de la Vallée de la Durance (SMAVD) des travaux de confortement de la digue dimensionnés pour résister à une crue causée par une rupture du barrage de Serre-Ponçon », assure Joël Guin. Des travaux devraient débuter à l’automne.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 mai 2022

Journal du25 mai 2022

Journal du 18 mai 2022

Journal du18 mai 2022

Journal du 11 mai 2022

Journal du11 mai 2022

Journal du 04 mai 2022

Journal du04 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?