AccueilBTPAvec Le Mercantour, Vinci Construction joue local dans l'Eco-Vallée à Nice

Avec Le Mercantour, Vinci Construction joue local dans l'Eco-Vallée à Nice

Architectes, sous-traitants, investisseurs… Pour réaliser son futur siège azuréen "Le Mercantour", couplé à des commerces et à un hôtel, le groupe Vinci n'a fait appel qu'à des partenaires installés sur place.
A Nice, le nouveau siège de Vinci Construction France sera bordé d'un hôtel et d'un parking en silo.
Adim Côte d'Azur - A Nice, le nouveau siège de Vinci Construction France sera bordé d'un hôtel et d'un parking en silo.

BTPAlpes-Maritimes Publié le ,

Réalisé avec les acteurs locaux de la construction et de l'aménagement et en partenariat avec des investisseurs régionaux, « Le Mercantour » (plus de 20 000 m2 de surface de plancher), futur siège des équipes de Vinci Construction France dans l'Eco-Vallée, couplé à la création de locaux commerciaux, à un hôtel et à des parkings, sera résolument axé sur le développement durable. « Nous avons confié notre projet à des architectes niçois, la sous-traitance sera 100% locale et cette opération s'inscrit également dans une démarche d'économie circulaire », confirme Laurent Nauche, directeur général adjoint de Vinci Construction France et à la tête de la direction déléguée Côte d'Azur.

Développé par Adim Côte d'Azur, l'entité de Vinci Construction France dédiée aux projets immobiliers, ce complexe, situé à proximité de Parc Méridia, est entré en chantier depuis quelques semaines. Les travaux sont menés sur le terrain par les équipes de Dumez Côte d'Azur et après les démolitions et les terrassements, la réalisation des radiers a démarré. Les bâtiments seront complètement sortis de terre en 2024.

Une nouvelle entrée pour l'Eco-Vallée

Au menu d'un projet qui a été long à se dessiner en raison de la crise sanitaire : plus de 10 000 m2 de bureaux pour loger 300 collaborateurs des sociétés de BTP du groupe (Vinci, Dumez, Sogea, Triverio, Adim), des concessions automobile et moto, des ateliers, un espace de self stockage sur près de 10 000 m2, un hôtel B&B de 125 chambres porté par la société Méridia et un parking silo de 400 places. Conçu par un trio d'architectes azuréens - Didier Babel, Jean-Pierre Sauvan et Didier Roman avec les bureaux d'études Oteis et Setec -, « Le Mercantour » va permettre de requalifier l'entrée nord de l'Eco-Vallée.

L'Eco-Vallée très active

Sur une étroite bande foncière coincée entre l'autoroute et le boulevard du Mercantour qui accueillait auparavant une concession moto et des locaux désaffectés, les architectes ont dessiné un ensemble contemporain, fragmenté en différents plots (l'hôtel, les bureaux, le parking en silo), reposant sur un soubassement dédié aux commerces. La création de 2 000 m2 d'espaces verts va accompagner cette opération de renouvellement urbain, permettant de limiter la consommation foncière dans l'aménagement de la plaine du Var.

Béton Exegy et vitrages Activskeen

Si le projet est local, il sera aussi une vitrine de l'innovation dans la construction. « Le programme va être conduit en BIM (Building information modeling), nous allons utiliser notre béton bas carbone Exegy à grande échelle, une première dans le département. L’empreinte carbone du gros œuvre sera ainsi diminuée de 25 % », précise Laurent Nauche. La production de ce béton est assurée localement par LBN (Les Bétons Niçois). Autre innovation : la mise en place de vitrages Activskeen (une filiale du groupe Vinci) en façade sud, des vitrages photovoltaïques permettant de produire de l'électricité qui sera auto-consommée.

Grâce à cette approche, à l'emploi de matériaux bio-sourcés, « Le Mercantour » vise une certification Breeam « very good », une reconnaissance Bâtiments durables méditerranéens (BDM) niveau bronze et répond au référentiel Eco-Vallée Qualité. Dumez Côte d'Azur a en charge les travaux tous corps d'état du bâtiment de bureaux et le macro-lot terrassement, palplanches et gros œuvre de l'hôtel. Pour l'économie circulaire, des matériaux et des équipements réutilisables ont été récupérés avant démolition des bâtiments et remis aux sinistrés de la tempête Alex.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

Journal du 31 août 2022

Journal du31 août 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?