AccueilBTPAvec Bâtipolis, le BTP 05 veut "montrer qu'il peut porter un avenir"

Avec Bâtipolis, le BTP 05 veut "montrer qu'il peut porter un avenir"

Le président de la fédération du BTP 05 Stéphane Scarafagio a inauguré Bâtipolis, à Gap, ce jeudi 24 mai. Financé uniquement grâce aux cotisation des adhérents, il s'agit à la fois d'un centre de formation et d'un point de rencontre destiné à l'organisation de séminaires.
Avec Bâtipolis, le BTP 05 veut
M.-F. Sarrazin - Stéphane Scarafagio a inauguré le nouveau centre de formation du BTP 05 qui servira également de point de rencontre devant de très nombreux chefs d'entreprise, élus, représentants de fédérations et d'organismes.

BTPHautes-Alpes Publié le ,

« Bâtipolis, c'est un travail de trois ans, le projet d'une mandature », dira Stéphane Scarafagio, président de la fédération du BTP des Hautes-Alpes, devant un parterre de chefs d'entreprise, d'élus, de représentants de fédérations, d'organismes. Tous étaient venus découvrir le nouveau bébé du BTP, son deuxième site, situé à Micropolis, à Gap. « Au moment où il n'y avait pas de lumière au bout du tunnel, on a décidé de construire pour le futur en transformant les anciens locaux de l'Unedic. C'est fort quand même ! On a voulu montrer par ce biais qu'on pouvait porter un avenir. Bâtipolis, c'est l'expression de ce que nous sommes, des bâtisseurs pour la jeunesse. »

Stéphane Scarafagio a rappelé que cet « investissement lourd » a été financé uniquement par les cotisations des adhérents de la fédération du BTP 05. « Pas un seul euro ne provient de subvention. » Le président en a profité pour glisser qu'en regroupant plus de 420 adhérents, soit 90% des entrepreneurs de ce secteur d'activité, le BTP 05 était la première fédération départementale en termes de représentativité.

+ 33,4% de logements mis en chantier sur le département depuis un an

Ce bâtiment de 700 m² servira en premier lieu à la formation, « notre code génétique, notre capacité d'évolution et à attirer la jeunesse » pour pouvoir faire face à « l'évolution de nos métiers, aux défis de la numérisation ». Au rez-de-chaussée, se trouve une salle de conférence d'une capacité de 150 places assises, ouverte à la location. « Ce sera un point de rencontre entre l'école, l'entreprise, les jeunes et les partenaires de la formation. Cet espace nous permettra aussi d'animer une pépinière d'entreprises et, à terme, un espace collaboratif », énumère le président de la FBTP 05. Le secteur souhaite ainsi, à travers la création d'un club partenaires regroupant des banquiers, assureurs, comptables, concessionnaires automobiles, accompagner ses adhérents sur les sujets financiers, juridiques, de la prévoyance. Stéphane Scarafagio a également annoncé la création de clubs pour les jeunes, pour les femmes et la naissance d'un observatoire de l'immobilier.

Bâtipolis sort de terre au moment où le secteur semble reprendre des couleurs, comme l'a signalé la préfète Cécile Bigot-Dekeyzer. « Entre mars 2017 et mars 2018, nous comptabilisons 33,4% de logements supplémentaires mis en chantier dans le département. C'est énorme ! Et encourageant. Toutefois, la reprise des emplois dans le BTP est encore timide », constate-t-elle.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?