Olivier Réal

394 articles publiés par Olivier Réal



[Club des partenaires] Toulon : la reconquête au centre des préoccupations

[Club des partenaires] Toulon : la reconquête au centre des préoccupations

La réhabilitation de la rue Semard et de la place de l'Equerre, sur la thématique des arts, de l'artisanat et de la créativité a permis une reconquête exemplaire de l'attractivité commerciale et culturelle dans une zone qui tombait en désuétude. Vingt-cinq enseignes nouvelles sont portées par une dynamique. Sous l'impulsion de la ville, la société Carim, la Société d'économie mixte (SEM) VAD et la CDC se sont associés dans une SCI afin de permettre la location des locaux rénovés à des prix très compétitifs et investir dans l'animation du quartier.

Zoom sur Chalucet

  • Sur 15 000 m2 de friches hospitalières proches de la gare de Toulon, vont être édifiés l'Ecole supérieure d'art et de design (Esad) et l'incubateur d'entreprises de TVT Innovation (maîtrise d'ouvrage de la métropole TPM), le Palais de la connaissance et de l'industrie créative (CCI), incluant Kedge Business School, une médiathèque (ville de Toulon), des services sociaux d'une part et des directions sociales d'autre part (conseil départemental du Var), sans oublier la réhabilitation du Jardin Alexandre 1er (ville de Toulon). Le programme de 164 logements et des commerces, sous maîtrise d'ouvrage privée d'Icade, dont le foncier a été porté par l'EPFR (Etablissement public foncier régional), sera réalisé au nord, dans le périmètre immédiat du bâtiment Esad et de la gare multimodale. Hors logements, le projet Chalucet est chiffré à 113,75 millions d'euros répartis entre les différents partenaires maîtres d'ouvrage et les aides importantes (environ 50 % de subventions diverses). Livraison juin 2019.
  • La maîtrise d'œuvre du projet Chalucet et des bâtiments a été attribuée sur concours international à Vezzoni et associés, architecte mandataire, sauf le bâtiment de la CCI confié à Devillers et associés.
  • Une charte de chantier à faibles nuisances a été adoptée sur toute l'opération, concernant l'installation et la circulation intérieure, la propreté, l'entretien, le tri et la maîtrise des déchets, la gestion des rejets et des eaux, la consommation d'énergie, la limitation du bruit… Par ailleurs, les six grues au plus fort du chantier ne seront jamais en charge au-dessus des zones habitables. Une centrale à béton sera installée à l'intérieur du chantier, permettant un traitement de la matière sur place et la réduction de la circulation des camions. En outre, le projet s'inscrit dans la démarche vertueuse Quartiers durables méditerranéens d'Envirobat BDM, impliquant une gestion encadrée des déchets, de l'eau pluviale, de l'énergie grise, des dispositions d'architecture bioclimatique…

Durant la période 2002-2017, sous la concession de VAD, la réhabilitation du parc privé en centre ancien a concerné 2 039 logements financés, dont 671 étaient vacants, 456 immeubles subventionnés (soit 89,1 millions d'euros de travaux), 295 devantures commerciales rénovées et 366 façades ravalées (subventionnées à hauteur de 34,7 millions d'euros), dont 14,7 millions d'euros de la ville de Toulon.

Les nouvelles ambitions de l'Agence de développement économique de la CCI

Les nouvelles ambitions de l'Agence de développement économique de la CCI

« Le Var pourrait être un modèle »

La montée en puissance et en reconnaissance de l'Agence de développement économique n'est bien évidemment pas détachée de son écosystème, d'autant que l'agglomération phare du département, Toulon Provence Méditerranée (TPM), devient métropole au 1er janvier, ce qui élargit considérablement son périmètre d'actions. « Nous sommes en relation permanente avec TPM et tout à fait disposés à travailler en cohérence avec la métropole, dont la promotion fait partie de nos ambitions et de nos attributions aussi signifiées dans la convention avec la région, explique Stéphane Gueydon, directeur de la CCI du Var et de l'Agence de développement économique. Nous avons d'ailleurs le droit de nous appeler à partir du début d'année "CCI métropolitaine" et pour fixer le cadre de nos coopérations futures, nous envisageons de formaliser le partenariat. Il est primordial de mettre nos outils en résonance. Nous sommes une structure unique à l'échelle du Var mais totalement adaptable aux particularités de chacun, surtout si l'on prend en compte notre maillage en réseau sur les territoires. »

La chambre œuvre d'ailleurs avec l'ensemble des Etablissements publics de coopération intercommunale (EPCI), y compris lors d'opérations de représentation sur des grands salons ou congrès, comme avec d'autres acteurs majeurs sectoriels. Sur ce terrain de jeu, Stéphane Gueydon évoque un souhait de répartition efficiente des rôles dans l'intérêt général : « l'idéal serait que TVT Innovation devienne le pendant l'Agence de développement économique sur le numérique et l'innovation, compte tenu de ses compétences reconnues en la matière. De même, il est évident que nous devons travailler de concert avec l'Agence de développement touristique. Le Var pourrait être un modèle en la matière, au profit de l'économie et de tous. »

Connexion
Mot de passe oublié ?