Martine Debette

15 articles publiés par Martine Debette



« Est-ce qu'être une femme notaire pose problème ? »

« Est-ce qu'être une femme notaire pose problème ? »

Et les femmes notaires, qu'en pensent-elles ?

Après avoir suivi de près les interventions, qui ont suscité des sourires et des « Oh », place à un débat pour le moins enflammé. En réponse à la question « Est-ce qu'être une femme notaire pose problème ? », voici quelques-unes des phrases des femmes notaires :

- « Dans les années 1980, j'étais salariée d'un homme notaire qui n'imaginait même pas une association avec une femme. Eh oui, les femmes peuvent procréer. Un gros handicap ».
- « Je suis associée à une femme notaire qui a décidé de s'arrêter durant un an pour faire des enfants. Ça ne me pose aucun problème ».
- « Beaucoup de femmes s'inventent des contraintes pour ne pas sortir du salariat, pour des raisons d'équilibre du couple : niveau de salaire vis-à-vis du conjoint, manque d'ambition, afficher sa plaque, etc. ».
- « Souvent, les femmes font tourner la boutique dans l'ombre durant 15 ou 20 ans, ce que n'accepterait pas un homme ».
- « Nous sommes installées à Saint-Tropez. Certains clients (se) demandaient s'ils pouvaient avoir confiance. Plus tard, ce sont les mêmes qui louaient notre sérieux ».
- « Lorsque nous avons intégré un homme notaire salarié dans notre étude de deux associées femmes, certains n'ont pas manqué de lui demander si ça ne lui faisait pas un peu peur de travailler avec des femmes. Il nous a dit qu'il leur répondait : ça me rassure ! ».

Mireille Durand-Guériot : « Ces lois pour la parité nous agacent. Je reconnais cependant que, sans elles, je ne serais peut-être pas la première femme présidente du Conseil régional des notaires. Un homme notaire m'a même dit : "si tu savais comme je me suis battu pour toi !" Comme si je n'étais pas là pour ce que je vaux, mais parce que je suis une femme ».

Michel Terestchenko s'adressant à Mireille Durand-Guériot : « Je vous appelle Maître ou Maîtresse ? ».

Le notariat en chiffres au 17 février 2017

Cour d'appel d'Aix-en-Provence :

616 notaires libéraux dont 199 femmes, soit 32,30%.
179 notaires salariés dont 113 femmes, soit 63,12 %.
291 offices.
3 262 collaborateurs.
279 868 actes en 2016

En France :
8 645 notaires libéraux dont 2 867 femmes, soit 33,16%.
1 943 notaires salariés dont 1 281 femmes, soit 65,92 %.

Pour casser les clichés

85%, c'est la proportion des notaires qui n'ont pas succédé à leurs parents. 85%, c'est aussi la proportion qui revient à l'Etat des frais dits « frais de notaire ». 22 milliards, c'est le montant des taxes et impôts collectés chaque année par les notaires pour l'Etat.

Retour dans le temps

Si désormais en France, un notaire sur trois est une femme, il faut se rappeler que ce n'est qu'en 1949 qu'a été nommée la première femme notaire (dans le Puy-de-Dôme). La deuxième a été nommée à Marseille en 1958 et la troisième en 1977 à Paris.

Connexion
Mot de passe oublié ?