Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Artisan Au Gourmet provençal : premier prix en gourmandise !

Bouches-du-Rhône Publié le - - Economie

Au Gourmet provençal : premier prix en gourmandise !
D.R. - Depuis que la boulangerie a gagné le concours des Spécialités gourmandes aubagnaises, elle est prise d'assaut.

Cette boulangerie-pâtisserie aubagnaise vient de remporter le premier concours des Spécialités gourmandes aubagnaises, dans la catégorie pâtisserie fraîche.

Première participation et premier prix pour l'entreprise Au Gourmet provençal. Cette boulangerie-pâtisserie-chocolaterie située dans le centre-ville d'Aubagne a gagné, fin septembre, le premier concours des Spécialités gourmandes aubagnaises, dans la catégorie pâtisserie fraîche. Un événement créé à l'occasion de la Fête de la gastronomie d'Aubagne par les associations Aubagne Art et culture et Bien vivre en pays d'Aubagne, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Le gâteau réalisé a été baptisé Saint Sauveur. « Il s'agit d'un éclair en forme de cigale. Sa crème légère est au chocolat blanc aromatisé au romarin du jardin. Avec des morceaux d'abricots caramélisés dans le miel », résume Cécile Oudot, la gérante de la boulangerie. Le succès est déjà au rendez-vous. « Nous avons communiqué dans la boulangerie sur notre prix et un article a été réalisé dans le mensuel de la ville d'Aubagne, Aubagne au jour le jour. Si bien que nos gâteaux ont été pris d'assaut ! », explique l'artisane.

Des travaux dans la boutique

Toutes les bonnes nouvelles sont bonnes à prendre après une année difficile. « En 2018, nous avons souffert de la grève à répétition de la SNCF mais aussi des intempéries. Les pluies importantes n'en finissent plus et quand il pleut, il n'y a plus personne dans les rues à Aubagne », précise Cécile Oudot.

Pas de quoi faire baisser les bras à cette petite-fille de pâtissier qui représente la troisième génération de pâtissier-boulanger. Sa boutique, dans laquelle ses parents travaillent également, vient de rouvrir après 15 jours de travaux. « Nous nous sommes concentrés sur notre local de fabrication et son matériel (fours, chambre de pousse). Nous envisageons dans un second temps de relooker l'espace vente et la terrasse. »




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer