Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Artisan Atelier Notre Dame : quatre mains au service de votre ameublement

Bouches-du-Rhône Publié le - - Economie

Atelier Notre Dame : quatre mains au service de votre ameublement
D.R. - La palette de Roland Gourdon et Sylviane Mannarino est large : réfection de sièges ou de canapés, création de mobilier, confection de rideaux sur mesure, de coussins...

A Marseille, au pied de Notre-Dame-de-la-Garde, Sylviane Mannarino et Roland Gourdon vous accueillent dans leur atelier pour vous faire partager leur savoir-faire et leur passion de la décoration.

Roland Gourdon, tapissier en meuble, et Sylviane Mannarino, couturière en ameublement, sont très complémentaires. A force de travailler, chacun chez soi, sur des missions communes, ils ont décidé de réunir leurs deux ateliers. « C'est un excellent moyen de rompre avec la solitude traditionnelle du petit artisan », avoue Roland Gourdon. Qui plus est, c'est « l'occasion de converser, d'échanger, d'apprendre sur nos différents métiers », ajoute Sylviane Mannarino. Depuis un peu moins de 10 ans, à Marseille, au sein de l'Atelier Notre Dame, ils partagent avec leurs clients, leur passion de la décoration.

Large palette de compétences

Leur palette est large : réfection de sièges ou de canapés anciens ou modernes, création de mobilier (têtes de lit), confection de rideaux sur mesure, de coussins (y compris pour les bateaux), de stores, parois japonaises… « Nous assistons à deux à nos rendez-vous. Nous avons une vision globale du travail à fournir et cela permet de gagner beaucoup de temps au final », explique Roland Gourdon. L'Atelier Notre Dame fonctionne beaucoup par le bouche-à-oreille mais aussi en répondant à des appels d'offres. « Nous avons l'habitude de travailler avec les architectes et les décorateurs », précise Sylviane Mannarino.

Atelier Notre Dame n'hésite pas également à réparer des beaux fauteuils ou des coussins. Par exemple, un fauteuil abîmé par un chien ou un canapé qui a souffert du fait de sa proximité avec la cheminée. L'idée étant de donner une seconde vie à ces objets. Roland Gourdon en est conscient : « Il est également important de s'adapter aux nouvelles habitudes de consommation en matière d'ameublement. Et de proposer des rénovations au goût du jour. »

Retrouvez chaque semaine, sur le site internet de TPBM et dans la version papier, nos portraits d'artisans de la région, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de PACA. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).



Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer