AccueilUrbanismeArkadea va réaliser 173 logements sur site de Buropolis à Marseille

A LA PELLE Arkadea va réaliser 173 logements sur site de Buropolis à Marseille

173 logements à la place de bureaux : telle est l’ambition du projet développé par Arkadea sur l’emprise de l’ancien immeuble « Buropolis » dans les quartiers sud de Marseille.
Arkadea va réaliser 173 logements sur site de Buropolis à Marseille
Architectes Singuliers - Arkadea vient de déposer une demande de permis pour réaliser un programme de 173 logements collectifs sur l’emprise de l’actuel immeuble de bureaux « Buropolis ».

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

Arkadea (co-entreprise créée par Icade et Poste-Immo) vient de déposer une demande de permis pour réaliser un programme de 173 logements collectifs (dont une cinquantaine d’appartements d’une résidence intergénérationnelle de logements sociaux cédée en Vefa à un organisme HLM) sur l’emprise de l’actuel immeuble de bureaux « Buropolis », dans les quartiers sud de Marseille. Après démolition de la barre tertiaire* de neuf étages qui trône au milieu de la parcelle (12 149 m2 d’emprise pour 16 000 m2 de bâti) sise boulevard Romain Rolland (9e), l’opérateur prévoit de développer un ensemble de six bâtiments de cinq niveaux en attique (11 915 m2 de surface de plancher) posé sur un parking souterrain de 304 places (sur deux niveaux) et au milieu d’un espace paysager d’environ 7 300 m2 (dont 5 200 m2 en pleine terre).

Ce projet conçu par l’agence Architectes Singuliers (Paris) comprendra des rez-de-chaussée actifs avec la relocalisation de la bibliothèque du quartier, l’implantation d’une micro crèche et d’un tiers lieu et enfin l’installation de manière pérenne d’une antenne de Yes We Camp, l’association marseillaise qui a animé le bâtiment actuel durant plus de dix-huit mois (de janvier 2020 à juin 2021) en y installant une centaine d’ateliers d’artistes, des salles d’exposition, une cafeteria, etc. Une fourmilière temporaire qui jouxtait un institut de formation en soins infirmiers de la Croix-Rouge.

Le promoteur veillera à réduire l’empreinte environnementale de l’opération : lors de la démolition du bâtiment, une partie des matériaux seront orientés vers une filière de recyclage gérée par la plateforme « Cycle Up ».

* Buropolis a été acheté par Icade à la Compagnie Vauban, foncière familiale qui détenait l’immeuble depuis plusieurs décennies.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2022

Journal du26 janvier 2022

Journal du 19 janvier 2022

Journal du19 janvier 2022

Journal du 12 janvier 2022

Journal du12 janvier 2022

Journal du 05 janvier 2022

Journal du05 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?