AccueilArchitectureArchistoire, une appli en or

Archistoire, une appli en or

Le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement du Var (CAUE 83) vient de recevoir le label France Geste d’Or pour son application Archistoire destination Var.
Le CAUE Var primé pour son application Archistoire Destination Var.
D.R. - Le CAUE Var primé pour son application Archistoire Destination Var.

ArchitectureVar Publié le ,

L’Archistoire est d’autant plus belle qu’elle se perpétue et trouve son utilité sur le plan national. L’application mobile d’interprétation de l’architecture et des paysages du Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement du Var (CAUE 83), inventée sous l’intitulé "Archistoire Destination Var", vient de recevoir à Paris le Prix national Geste d’Or catégorie professionnelle de l’association HeriTech (Heritage & Technology), récompensant les démarches vertueuses en lien avec la numérisation et la valorisation du patrimoine. Cette entité rassemble des élus, des gestionnaires de patrimoines bâtis, naturels, immatériels, industriels, publics et privés, nombre de professionnels de l’acte de bâtir.

CAUE du Var : il était une fois Archistoire…

Le Prix Geste d’Or « distingue un territoire français qui s’est emparé de ses patrimoines à travers les technologies numériques afin d’en développer la compréhension, l’audience, de décupler l’émotion de sa découverte et de favoriser une médiation patrimoniale large et inclusive tout en générant un impact positif », explique Wilfrid Jaubert, directeur du CAUE Var.

« L’outil que nous avons mis à la disposition des collectivités varoises en juin 2020 dispose aujourd’hui d’une quinzaine de parcours dans le département, allant du très urbain aux territoire ruraux, en passant par le grand paysage. La diversité des maîtrises d’ouvrage offre un panel de parcours originaux et inédits. Dans les trois années qui suivent nous devrions plus que doubler le nombre de parcours à l’échelle du Var. »

Destin national pour « Archistoire destination Var »

Belle reconnaissance

Co-développée avec l’agence toulonnaise 9B+, cette application inédite de cheminements numériques à 360°, incrémentés d’images anciennes sur des images actuelles, éclairés d’explications et de textes, est donc une initiative publique/privée qui « contribue à l’attractivité territoriale en faisant vivre et revivre au travers de la numérisation les patrimoines bâtis et naturels, mais aussi en permettant de mieux comprendre leurs évolutions ».

Si l’outil est stabilisé, il est néanmoins évolutif et toujours en recherche d’efficience. Il répond aussi, et ce n’est pas le moindre de ses atouts, à la volonté d’ouverture des CAUE à un large public. Sa pertinence a d’ailleurs été validée par la Fédération nationale des CAUE qui porte l’outil pour une application élargie, sachant que la réalisation d'une soixantaine de parcours sur 15 départements est en cours, sur le modèle "made in CAUE Var". La récompense du label France s’ajoute donc à cette large reconnaissance de ses pairs pour ce Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement, et en corollaire pour les équipes que dirige Wilfrid Jaubert sous la présidence de Marc Lauriol, au titre de conseiller départemental.

Enfin, la belle Archistoire se poursuit également dans le cadre d’un partenariat avec le ministère de la Culture pour la valorisation du patrimoine du XXe siècle, en lien avec la Drac (Direction régionale des affaires culturelles), et plus récemment encore à la faveur d’un appel à projet gagné auprès du ministère des Armées.

CAUE Var : la dimension financière en valeur ajoutée

Conférence de Patrick Bouchain à l’UFR Ingémédia ce 9 décembre

Dans le cadre de son exposition "Entrez dans la pierre… un récit d’architectures varoises", le CAUE Var reçoit ce vendredi 9 décembre à l’UFR Ingémédia de l’Université de Toulon Patrick Bouchain, architecte, urbaniste, scénographe et designer français de renom pour une conférence sur le bon sens entre vernaculaire et modernité. Selon Wilfrid Jaubert, « son parcours riche et diversifié l’amène à une pratique originale basée sur le "faire", le passage à l’acte. Il a enseigné sa pensée dans de grandes écoles et fonde l’agence Construire en 1986. Précurseur, il met en œuvre sa pensée anticonformiste dans la réhabilitation de friches industrielles en espaces culturels, la construction d’espaces de spectacles, d’espaces publics, d’établissements scolaires, d’habitats sociaux, grâce à une architecture simple ».

Patrick Bouchain invite à repenser les manières de construire en passant par l’expérimentation, la valorisation des matériaux, des savoir-faire et des artisans locaux, la participation des habitants, l’intelligence du programme. « Ce qui fait la qualité de l’architecture, c’est la qualité de la commande plus que celle de l’architecte. Quand j’ai travaillé sur des endroits avec très peu d’argent pour en faire des lieux culturels, j’avais un commanditaire parfait : un budget si minime qu’on ne parlait même pas d’architecture, et un objectif clair », commente-t-il.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 janvier 2023

Journal du25 janvier 2023

Journal du 18 janvier 2023

Journal du18 janvier 2023

Journal du 11 janvier 2023

Journal du11 janvier 2023

Journal du 04 janvier 2023

Journal du04 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?