AccueilUrbanismeArchipel du Frioul : la digue sera renforcée avec des enrochements naturels

Archipel du Frioul : la digue sera renforcée avec des enrochements naturels

Les 320 mètres de la digue Est du plan d’eau du Frioul, à Marseille, vont être rénovés par la Métropole Aix-Marseille Provence (AMP). Un projet à 32 M€ qui sera mené avec une approche environnementale forte.
Archipel du Frioul : la digue sera renforcée avec des enrochements naturels
Métropole Aix-Marseille Provence - Pour rénover la digue du Frioul, il faudra compter trois ans de travaux.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

Les plaisanciers du plan d’eau de l’archipel du Frioul seront bientôt abrités par une digue largement rénovée avec des matériaux de réemploi. La métropole Aix-Marseille Provence (AMP) entend conduire un chantier respectueux des « espaces naturels inscrits au réseau Natura 2000 et inclus dans le périmètre du Parc national des Calanques ».

« Les îles du Frioul sont le théâtre d’une faune et d’une flore remarquables », souligne la collectivité.

Pour préserver les lieux tout en rénovant cet ouvrage construit en 1840, il a été décidé, « que les travaux immergés se tiendraient à distance des herbiers de Posidonies et que le calendrier du chantier respecterait les périodes de nidification des espèces présentes sur l’île ». Autre point important : « La conception des ouvrages privilégiera des solutions de réemploi des matériaux issus de l’ancien noyau. »

90 000 tonnes de roches

« Les volumes de matériaux à réutiliser seront optimisés pour limiter les évacuations en décharge. Les aménagements maritimes prévoiront la mise en place de modules 3D en forme de corail pour favoriser la reproduction et le peuplement des espèces sous-marines », détaille la métropole. Il s’agit tout de même de rénover et renforcer la digue Est, longue de 320 mètres. Pour redonner jeunesse et force à cette installation qui protège les bateaux de la houle, la métropole va intervenir sur 90 000 tonnes d’enrochements.

« Les blocs composant la carapace actuelle seront déposés puis remplacés par de nouveaux. Cela permettra l’ancrage de la nouvelle digue sur la structure actuelle, tout en renforçant la butée de pied, pour une meilleure stabilité. »

Ce chantier va durer trois ans, de 2023 à 2025. Il s’agit d’un investissement de 32 M€. La digue offrira de nouvelles promenades piétonnes, haute et basse. Une enquête publique a été lancée. Elle durera jusqu’au 4 août 2022.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 10 août 2022

Journal du10 août 2022

Journal du 03 août 2022

Journal du03 août 2022

Journal du 27 juillet 2022

Journal du27 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?