AccueilUrbanismeAntibes : les Combes passent en phase opérationnelle

Antibes : les Combes passent en phase opérationnelle

Lors du SIMI, la Ville d'Antibes a annoncé le lancement de la consultation d'une première phase d'aménagement du secteur des Combes, sous la forme d'une concession.
Le site des Combes, au nord d'Antibes.
Ville d'Antibes - Le site des Combes, au nord d'Antibes.

UrbanismeAlpes-Maritimes Publié le ,

La ville d'Antibes a lancé, à l'occasion du SIMI (Salon de l'immobilier d'entreprise), la consultation des Combes et pour laquelle les candidatures sont ouvertes jusqu'au 9 janvier 2023). Cette concession d'aménagement d'une durée de cinq ans porte sur une emprise de 3 hectares au nord d'Antibes. Elle se situe au cœur d'un tissu urbain mixte, mêlant logements, implantations commerciales, activités mais insuffisamment structuré et en recherche de centralité. Le site s'apprête toutefois à être desservi par le BHNS de l'agglomération. « Il s'agit d'une véritable opération de renouvellement urbain où l'enjeu est de donner une nouvelle urbanité et cohérence à cette entrée de ville, en conjuguant développement de l'habitat mais aussi renaturation avec un parc paysager et une coulée verte. D'où le recours à la concession d'aménagement », détaille Alexandre Follot, le directeur général adjoint de la Communauté d'agglomération Sophia Antipolis. Cette consultation s'inscrit dans une première étape du réaménagement de ce secteur nord de la ville et deux autres phases sont prévues ultérieurement avec des orientations et des choix d'aménagement qui restent à définir.

Antibes : la Casa va lancer une concession d'aménagement pour le secteur des Combes

Choix du lauréat à l'été pour les Combes

Pour cette première phase, l'urbanisation sera maîtrisée avec 8 000 m2 d'habitat envisagé (environ 130 logements) et 1 000 m2 affectés à une crèche sur 1,5 hectare. Pour l'offre de logements, elle vise les actifs et les familles avec une programmation adaptée : 40 % de logements locatifs sociaux, 10 % en accession maîtrisée et le reste en accession libre. Le parc paysager et la coulée verte, "espace de respiration d'un secteur urbanisé" s'étendront également sur 1,5 hectare et joueront un rôle de protection face au risque inondation, au travers de la requalification du vallon de Laval, la création de noues paysagères et des remodelages de terrain.

La consultation prévoit la sélection de cinq groupements à la mi-janvier 2023 et un choix du lauréat à l'été ou à la rentrée 2023, suivi de la signature de la concession d'aménagement. Le parc sera livré en premier au deuxième trimestre 2025 et les logements un an plus tard, au deuxième trimestre 2026.

L’EPF Paca s'apprête à réaliser sa plus importante vente foncière

Pas de surenchère sur le foncier

Pour le foncier, la collectivité cédera à l'aménageur la surface nécessaire à la réalisation du programme de logements et de la crèche. Un foncier, dans le cadre de la concession d'aménagement, que la collectivité a racheté à l'Etablissement public foncier Paca qui intervient sur cette opération. Mais contrairement à ce qui s'est passé récemment pour le terrain de la BA 943 à Roquebrune-Cap-Martin, elle s'engage à ne pas jouer la surenchère sur le prix de celui-ci. « Il n'est question de mener une négociation sur le prix du foncier. Mais nous voulons avoir tous les leviers en main dans le cadre du dialogue compétitif qui va être mené, d'où le rachat du foncier à l'EPF », précise Alexandre Follot.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 février 2023

Journal du01 février 2023

Journal du 25 janvier 2023

Journal du25 janvier 2023

Journal du 18 janvier 2023

Journal du18 janvier 2023

Journal du 11 janvier 2023

Journal du11 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?