Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Anne-Cécile Ratsimbason, victime de la mode

Publié le - - Economie

Anne-Cécile Ratsimbason, victime de la mode
David Delaporte - Anne-Cécile Ratsimbason crée des vêtements pour les personnes malades.

Cette jeune Niçoise imagine, fabrique et commercialise des vêtements et accessoires réalisés sur mesure pour les personnes suivant un traitement médical. Une douzaine de pathologies sont déjà couvertes.

Pour elle, pas de doute : elle doit sa jeune carrière professionnelle à une rencontre. C'est son médecin du dos, un Niçois aujourd'hui décédé, qui lui propose un jour d'allier sa formation de styliste modéliste à son vécu personnel de patiente atteinte de scoliose, qui a porté pendant 10 ans un corset. « Il m'a clairement mis le pied à l'étrier en me prêtant une salle, tous les mercredis dans son cabinet, pour recevoir ses patients et échanger avec eux sur les désagréments vestimentaires liés à leur pathologie », se souvient Anne-Cécile Ratsimbason.

Partant du constat que plus un malade participe à la création d'une tenue adaptée, plus il respectera le port du corset ou ceinture, il y a urgence à écouter les requêtes des personnes concernées. « Pour moi, ça a été un test empirique, grandeur nature. Avec un objectif clair : augmenter la qualité de vie du patient et éviter toute exclusion », explique cette jeune Niçoise. Parmi les réalisations : un soutien-gorge en dentelle pour les femmes ayant subi une ablation du sein, une ceinture intégrant une poche percée pour pouvoir glisser sa pompe insuline…

Prix Talents des Cités

A 31 ans, Anne-Cécile Ratsimbason gère tout : de la production jusqu'à la livraison. Ses produits sont diffusés via les entreprises de matériel médical, les associations de malades et le corps médical qui a « testé » ses prototypes. Elle est également très active sur Facebook, ce qui lui permet de présenter sa société à des groupes de malades. Pour se développer, elle a pu compter sur son succès au prix Talents des Cités 2015. Elle a en effet reçu, à Paris, le Grand Prix national dans la catégorie création d'entreprise. « L'enveloppe financière reçue me permet de financer mes déplacements. Je n'avais pas imaginé l'importance de ce coût. Quand un hôpital me demande de lui présenter mes produits, je dois y aller, même si cela ne débouche pas aussitôt sur une vente », précise Anne-Cécile Ratsimbason.

Retrouvez chaque semaine, sur le site internet de TPBM et dans la version papier, nos portraits d'artisans de la région, en partenariat avec la Chambre de métier et de l'artisanat de PACA. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer