Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Agenda Alpes du Sud : les propriétaires de résidences secondaires encouragés à louer leurs biens

Publié le - - Territoires

Alpes du Sud : les propriétaires de résidences secondaires encouragés à louer leurs biens
M.-F. Sarrazin - Les Alpes du Sud comptent 993 000 lits dont près de 78% en résidences secondaires.

Parce que les propriétaires de résidences secondaires en montagne sont au cœur du dispositif de lutte contre les lits froids, le comité régional du tourisme et l'Agence de développement des Hautes-Alpes ont choisi de les accompagner.

Jusqu'à présent, chaque station agissait à son niveau pour tenter de régler le problème des lits froids, ces logements seulement occupés entre deux et quatre semaines par an et qui posent évidemment problème pour l'équilibre économique des stations.

Pour la première fois, une dynamique collective est lancée au niveau régional, dans le cadre de la marque "Alpes". Le comité régional du tourisme et l'Agence de développement des Hautes-Alpes ont choisi de s'adresser directement aux propriétaires au cours d'une soirée qui se tiendra le 28 novembre, dès 16 h, à l'aéroport Marseille-Provence. Le titre de l'événement est sans équivoque : « Hors saison, booste ta station, mets ton nid douillet en location ». « Il nous paraissait essentiel de nous adresser aux propriétaires. C'est l'élément central du dispositif, à la fois consommateur, ambassadeur et prescripteur d'une station. Il y a des pratiques réussies ici ou là et il faut les partager. Je crois aux dynamiques collectives », insiste Yvan Chaix, directeur de l'Agence de développement des Hautes-Alpes.


Lire aussi : Stéphane Scarafagio : « Une foncière mêlant public et privé pour lutter contre les lits froids »


Rénovation, décoration, mise sur le marché

La quasi-totalité des grandes stations des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence, des opérateurs de la location (Fnaim, Airbnb, Abritel, Locabed) et la décoratrice Sophie Ferjani échangeront avec 400 propriétaires provençaux pour répondre à leurs questions et leur donner les clés d'une valorisation réussie. Il s'agit de convaincre les propriétaires de louer leurs biens quand ils ne l'occupent pas et de le faire de la meilleure des façons. Encore faut-il que le bien en question soit attractif - d'où l'intérêt de le rénover et de le décorer selon les standards actuels - et visible par le biais de la commercialisation.

Pourquoi un tel événement ? D'abord pour booster les stations car en hiver, l'offre d'hébergement est inférieure à la demande dans les stations des Alpes du Sud. Ensuite, pour aider les propriétaires, qui s'assurent ainsi un revenu qu'ils peuvent ensuite réinvestir dans des travaux de rénovation. Pour l'environnement enfin car les logements rénovés sont généralement moins énergivores et que les équipements d'une station de ski consomment la même énergie, quel que soit le nombre de visiteurs présents.

Les Alpes du Sud en chiffres :

Près de 2 millions de touristes accueillis chaque hiver
993 000 lits, dont près de 78 % en résidences secondaires
35 % des visiteurs accueillis en meublés et locations saisonnières
756 millions d'euros de recettes touristiques entre décembre et avril




M.-F. Sarrazin
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer