Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Alfonso Femia va réaliser le « Marseille Creativity Center »

le - - Urbanisme

Alfonso Femia va réaliser le « Marseille Creativity Center »
AF 517 - Un visuel du projet

L'architecte génois Alfonso Femia, auteur notamment de la transformation du rez-de-chaussée des Docks, va piloter la réalisation du « Marseille Creativity Center » au sein de l'école centrale de Marseille à Château-Gombert. Un projet de 5,1 millions d'euros.

L'architecte transalpin Alfonso Femia (Atelier(s) Femia 517, Gênes/Milan/Paris) va réaliser le centre de créativité « Marseille Creativity Center » (MC2) au sein de l'école centrale de Marseille (ECM) sur le site du technopôle de Château-Gombert (13e). Le projet porté par le rectorat d'Aix-Marseille se développera sur 3 454 mètres carrés de surface. Il prévoit la réhabilitation du bâtiment actuel de l'ECM sur six niveaux pour y aménager différents espaces propices à l'innovation : un auditorium de 450 places, un fab lab, un learning center, un incubateur, un showroom, des bureaux...

« Le MC2 doit répondre à un besoin de rencontre et de convergence des publics extérieurs et propres au campus, dans une ambiance de détente et de convivialité favorable aux échanges, à l'émulation », explique l'architecte. Le montant de l'investissement s'élève à 5,16 millions d'euros HT (dont 4,26 M€ de travaux). Les travaux devraient démarrer en 2019 pour une durée de 18 mois.

S'adapter aux mutations

Regroupant sur un même site des fonctions ordinairement séparées, faisant place aux enjeux émergents, le MC2 propose d'esquisser des réponses innovantes aux questions soulevées par les mutations associées au numérique en général et en particulier à celles relatives à la production, la diffusion et au partage des savoirs, aux nouvelles formes du travail (réseaux, coworking...), aux nouvelles formes de production (fab labs, do it yourself...).

Fréquenté par les étudiants du technopôle et par les entreprises, les chercheurs, les associations, les lycéens et collégiens des établissements partenaires, mais aussi par le grand public à l'occasion de manifestations, le MC2 se présente comme un espace de fertilisation croisée propice à l'émergence et à la transformation de projets imprégnés des nouveaux usages du numérique.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer