AccueilTerritoiresAix-Marseille Provence : quel réseau de transports publics après 2030 ?

Aix-Marseille Provence : quel réseau de transports publics après 2030 ?

La Métropole AMP va lancer une nouvelle salve d’études pour préparer l’extension du réseau de transports publics sur les 92 communes de son territoire à l’horizon 2030. Un travail dans le sillage du plan de mobilité métropolitaine voté fin 2021.
La Métropole va sélectionner les prestataires qui réaliseront une série d’études d’opportunité et de faisabilité de projets de TCSP - métro, tramway, tram-train, transport par câble et BHNS - appelés à former l’armature du réseau de transport métropolitain après la fin de la décennie.
Karen Sarrazin - La Métropole va sélectionner les prestataires qui réaliseront une série d’études d’opportunité et de faisabilité de projets de TCSP - métro, tramway, tram-train, transport par câble et BHNS - appelés à former l’armature du réseau de transport métropolitain après la fin de la décennie.

TerritoiresBouches-du-Rhône Publié le ,

Alors que les quinze chantiers de mobilité du plan « Marseille en grand » ont démarré, la Métropole d’Aix-Marseille Provence (AMP) prépare l’après 2030. Désormais « Autorité organisatrice de la mobilité », cette dernière vient de lancer une consultation pour sélectionner les prestataires qui réaliseront une série d’études d’opportunité et de faisabilité de projets de Transport en commun en site propre (TCSP) - métro, tramway, tram-train, transport par câble et Bus à haut niveau de service (BHNS) - appelés à former l’armature du réseau de transport métropolitain après la fin de la décennie.

Montant des marchés scindés en quatre lots : 10,467 millions d’euros HT (cf. détails dans l’encadré).

Quelles extensions du réseau de TCSP après 2030 ?

AMP souhaite explorer les pistes d’extension des réseaux structurants (métro, tramway, tram-train, BHNS ou un transport par câble) et la création de nouvelles lignes et leurs éventuels développements. Ce travail de prospective devra également étudier l’extension ou la création de Sites de maintenance et/ou de remisage (SMR) pour le matériel roulant liés à ces projets.

Après un diagnostic de l’offre et des besoins, les bureaux d’études devront analyser l’opportunité de nouvelles lignes de TCSP. Ce travail s’emboîtera avec les grands axes du schéma directeur des Transports en commun à haut niveau de service (THNS), document stratégique en cours d’élaboration qui a pour but d’étudier et de prioriser les projets pour la période post 2030.


Une fois la pertinence des projets validée, le prestataire esquissera plusieurs corridors pour la desserte des secteurs par le TCSP, une simulation basée notamment sur le potentiel de desserte en lien avec les démarches d’aménagement urbain en cours ou prévues dans le périmètre d’étude.

Dans un deuxième temps, il analysera les opportunités et les contraintes des différentes modes de TCSP, et les principes d’insertion urbaine et paysagère de chacun. A la fin de cette étape, le maître d’ouvrage retiendra plusieurs corridors.

Le mini-plan Maschall de la mobilité prévoit notamment le prolongement du BHNS Aixpress à Aix-en-Provence.
(Crédit : W. Allaire)

Chiffrage

Viendra alors le temps des études de faisabilité présentant les caractéristiques générales, les principaux impacts, les modes d’insertion et d’exploitation des projets de TCSP. Ces scénarios s’accompagneront d’une estimation des coûts des projets, en comparant différentes variantes de tracés (de 500 m à 10 km). Ce chiffrage devra évaluer les montants des investissements et des coûts d’exploitation de chaque ligne. AMP demande également aux prestataires d’établir une évaluation financière du coût foncier de chaque opération, selon les différentes solutions envisageables et selon les choix d’insertion retenus.


Ces dépenses comprendront un volet investissement, composé des infrastructures à réaliser, et un volet exploitation des lignes de tramway, comprenant les coûts relatifs à l'énergie, au personnel...

La feuille de route du plan de mobilité métropolitaine

L’ensemble de cette démarche s’inscrit en ligne avec le plan de mobilité métropolitaine approuvé le 16 décembre 2021 par AMP. Un plan dont les projets financés par le milliard d’euros de « Marseille en grand » constituent la première traduction opérationnelle. Ce mini-plan Marshall de la mobilité prévoit entre autres :

- l’automatisation et la mise en accessibilité du métro, parallèlement à la modernisation des rames ;

- l’extension nord-sud du tramway à Marseille et la création du nouveau parking relais de Sainte-Marguerite ;

- la création de la ligne de tramway entre la rue de Rome et la place du Quatre-Septembre ;

- les études de création du tramway du quartier de la Belle-de-Mai ;

- la création du BHNS B4 reliant le pôle d’échanges Gèze et la Fourragère ;

- l’aménagement des Pôles d’échanges multimodaux (PEM) de Saint-André, Frais-Vallon, Saint-Antoine et Plan-de-Campagne ;

- le prolongement du BHNS Zénibus pour les communes de l’est de l’étang de Berre ;

- la réalisation du Val’Tram et du BHNS Chronobus dans le pays d’Aubagne et de l’Etoile ;

- la création d’un BHNS entre Martigues et Port-de-Bouc ;

- le prolongement du BHNS AixPress à Aix-en-Provence.

Vers un Réseau express métropolitain

Cette dizaine de projets constitue l’armature du schéma de mobilité de la Métropole pour 2025. Un plan qui doit déboucher sur la création d’un vaste Réseau express métropolitain (REM), unmaillage de lignes interurbaines à haut niveau de service reliant les principales villes et pôles d’attractivité du territoire inspiré du réseau de transport francilien.


Ce service est organisé par car (sur autoroutes ou voies rapides) ou par l’offre ferrée (TER), avec un cadencement de dix minutes en heure de pointe. Il emprunte les infrastructures réservées aux transports en commun, existantes ou en projet, et s’accompagne de parkings relais autoroutiers et de pôles d’échanges multimodaux.

En marge de son plan mobilité, Aix-Marseille Provence prépare également le schéma directeur du stationnement dont l’ambition est de réguler le stationnement pour contribuer au report modal. (Crédit : Mathilde Colin)

Schémas multiples

En marge de son plan mobilité, AMP doit élaborer une série de schémas stratégiques en lien avec les différentes formes de déplacement. Outre le schéma directeur des TCSP évoqué plus haut, on recense tout d’abord le schéma directeur des modes actifs (marche et vélo), qui a pour objectif de prolonger le plan vélo sur la période 2025-2030. Ce schéma des mobilités douces n’est pas encore engagé.


AMP prépare également le schéma directeur du stationnement dont l’ambition est de réguler le stationnement pour contribuer au report modal, tout en limitant l’espace public dédié à la voiture. Ce schéma en cours d’élaboration doit quantifier le volume de places, harmoniser les tarifs de manière concentrique, étendre les zones réglementées, mutualiser les offres et désimperméabiliser les parkings enclos existants.

Dernière pièce de cette planification, le schéma d’armature ferroviaire. Ce document stratégique, dont l’élaboration a été confiée au groupe Egis, a pour objectif de créer à terme un RER métropolitain. Le schéma d’armature ferroviaire vient d’être engagé. Il s’agit de définir la vocation du maillage ferroviaire du territoire métropolitain à l’horizon 2050.

Les quatre lots

- Etudes d’opportunité et de faisabilité des projets de Transport en commun en site propre (TCSP) : métro, tramway, tram-train, câble et Bus à haut niveau de service (BHNS).

- Etudes d’opportunité et de faisabilité d’infrastructures de transports en commun pour les lignes de bus et de cars et pour les modes actifs.

- Etudes de développement de l’offre de transports en commun et des modes actifs.

- Etudes d’opportunité et de faisabilité pour la réalisation de parkings et de pôles d’échanges multimodaux (PEM).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 novembre 2022

Journal du23 novembre 2022

Journal du 16 novembre 2022

Journal du16 novembre 2022

Journal du 09 novembre 2022

Journal du09 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?