Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Aix-Marseille passe les centres-villes au scanner

le - - Urbanisme

Aix-Marseille passe les centres-villes au scanner
Robert Poulain - Cette thématique a été évoquée lors des premiers états généraux de la gestion de centre-ville.

Après l'étude menée l'an dernier qui a passé à la loupe une centaine de centres anciens de la région, les deux agences d'urbanisme aixoise (Aupa) et marseillaise (Agam) dupliquent ce travail d'inventaire à l'échelle des 92 communes de la métropole Aix-Marseille Provence.

Quel périmètre pour les centres-villes ? Quelles caractéristiques ? Tel est le fil rouge de l'atlas des centres-villes établi par les agences d'urbanisme de Paca, la Dreal (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) et la région en 2018. Cet état des lieux exhaustif a mis au jour la grande diversité des pôles de centralité des communes de la région. « On a passé au crible une centaine de centres-villes en tenant compte de trois critères de vitalité : la dévitalisation commerciale : le nombre de commerces vacants ; la dévitalisation de l'habitat : le nombre de logements inoccupés ; et la dévitalisation sociale : le taux de pauvreté. L'enquête montre qu'un centre-ville sur cinq de Paca est en grande difficulté », observe Ludovic Verre, géographe à l'Agence d'urbanisme pays d'Aix - Durance (Aupa). Ce diagnostic a servi à la région dans l'élaboration du Schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (Sraddet) et des Contrats régionaux d'équilibre territoriaux (Cret).

Lancement d'une mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage

Ce travail d'inventaire, les deux agences aixoise (Aupa) et marseillaise (Agence d'urbanisme de l'agglomération marseillaise, Agam), en partenariat avec l'Etablissement public foncier (EPF) régional, sont en train de le dupliquer de manière plus fine à l'échelle des 92 communes de la métropole Aix-Marseille Provence (AMP). « Il s'agit de définir les périmètres des centralités des communes », explique Ludovic Verre. Ce recensement devrait permettre d'établir « une typologie des centres-villes ». Car « tous les centres n'ont ni le même usage, ni le même rôle, ni les mêmes objectifs », ajoute le cadre de l'Aupa.

Dans la foulée de cet état des lieux, AMP lancera une mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage destinée à déterminer quels outils mettre en place pour intervenir sur les centres. Un arsenal qui passera par la réglementation mais aussi par un cadre financier. La démarche, financée par la Caisse des dépôts et consignations (CDC), l'EPF et la région (via le Cret), se concrétisera par la définition d'une stratégie opérationnelle fin 2019. Une politique globale qui englobera tous les aspects de l'urbanité : mobilité, foncier, économie, habitat...

TPBM était partenaire des premiers états généraux de la gestion de centre-ville.



William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer