Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Aix : le groupe Polyclinique du parc Rambot s'adosse au groupe Saint-Gatien

le - - Economie

Aix : le groupe Polyclinique du parc Rambot s'adosse au groupe Saint-Gatien
D.R. - Un visuel du nouvel Hôpital Privé de Provence à Aix-en-Provence.

A trois mois de l'ouverture du nouvel Hôpital Privé de Provence, le groupe Polyclinique du parc Rambot passe dans le giron du groupe Saint-Gatien (Tours), un des leaders de l'hospitalisation privée de l'Hexagone.

A trois mois de son déménagement dans le nouvel Hôpital Privé de Provence (HPP), le groupe Polyclinique du parc Rambot a décidé de s'adosser au groupe Saint-Gatien, un des leaders de l'hospitalisation privée de l'Hexagone. Fondé à Tours par la famille Alfandari, le groupe Saint-Gatien est aujourd'hui à la tête d'une vingtaine d'établissements dans le centre-ouest, en Ile-de-France, Vendée et Aquitaine. Il possède 2 300 lits, emploie environ 3 200 salariés et travaille avec une communauté de près de 800 médecins libéraux. Avec la prise de contrôle du groupe aixois, il prend pied sur le marché de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Fondé en 1975, le groupe Polyclinique du Parc Rambot exploite deux établissements de santé à Aix-en-Provence (la Polyclinique du parc Rambot et la Polyclinique du parc Rambot-Provençale). Deux entités qui en font aujourd'hui le leader incontesté de l'offre de soins dans la région aixoise avec un chiffre d'affaires en 2017 de 46 millions d'euros.

Regroupement dans un nouvel hôpital

Le 3 juin, les deux cliniques baisseront le rideau pour se regrouper dans le nouvel Hôpital Privé de Provence, au pied du massif du Montaiguet. Cet établissement ultramoderne proposera un plateau technique de 30 000 m², doté de 25 salles d'opération, 300 lits et places et d'une maison médicale de consultation accessible indépendamment. Le projet a représenté un investissement de 85 millions d'euros TTC, financé par le groupe Polyclinique du parc Rambot et par un prêt de 50 millions souscrit auprès d'un pool bancaire regroupant le Crédit Mutuel CIC, Bpifrance, la SMC, LCL et Natexis.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer