AccueilEconomieAix : le groupe Polyclinique du parc Rambot s'adosse au groupe Saint-Gatien

Aix : le groupe Polyclinique du parc Rambot s'adosse au groupe Saint-Gatien

A trois mois de l'ouverture du nouvel Hôpital Privé de Provence, le groupe Polyclinique du parc Rambot passe dans le giron du groupe Saint-Gatien (Tours), un des leaders de l'hospitalisation privée de l'Hexagone.
Aix : le groupe Polyclinique du parc Rambot s'adosse au groupe Saint-Gatien
D.R. - Un visuel du nouvel Hôpital Privé de Provence à Aix-en-Provence.

EconomieBouches-du-Rhône Publié le ,

A trois mois de son déménagement dans le nouvel Hôpital Privé de Provence (HPP), le groupe Polyclinique du parc Rambot a décidé de s'adosser au groupe Saint-Gatien, un des leaders de l'hospitalisation privée de l'Hexagone. Fondé à Tours par la famille Alfandari, le groupe Saint-Gatien est aujourd'hui à la tête d'une vingtaine d'établissements dans le centre-ouest, en Ile-de-France, Vendée et Aquitaine. Il possède 2 300 lits, emploie environ 3 200 salariés et travaille avec une communauté de près de 800 médecins libéraux. Avec la prise de contrôle du groupe aixois, il prend pied sur le marché de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Fondé en 1975, le groupe Polyclinique du Parc Rambot exploite deux établissements de santé à Aix-en-Provence (la Polyclinique du parc Rambot et la Polyclinique du parc Rambot-Provençale). Deux entités qui en font aujourd'hui le leader incontesté de l'offre de soins dans la région aixoise avec un chiffre d'affaires en 2017 de 46 millions d'euros.

Regroupement dans un nouvel hôpital

Le 3 juin, les deux cliniques baisseront le rideau pour se regrouper dans le nouvel Hôpital Privé de Provence, au pied du massif du Montaiguet. Cet établissement ultramoderne proposera un plateau technique de 30 000 m², doté de 25 salles d'opération, 300 lits et places et d'une maison médicale de consultation accessible indépendamment. Le projet a représenté un investissement de 85 millions d'euros TTC, financé par le groupe Polyclinique du parc Rambot et par un prêt de 50 millions souscrit auprès d'un pool bancaire regroupant le Crédit Mutuel CIC, Bpifrance, la SMC, LCL et Natexis.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?