AccueilTerritoiresAix-en-Provence : Keolis rempile pour neuf ans

Aix-en-Provence : Keolis rempile pour neuf ans

La métropole Aix-Marseille-Provence vient de prolonger de neuf ans le contrat de délégation de service public (DSP) de Keolis pour l'exploitation du réseau Aix En Bus.
Aix-en-Provence : Keolis rempile pour neuf ans
W. Allaire - Le réseau va vivre une petite révolution en septembre avec la mise en service de l'Aixpress, la première ligne aixoise de bus à haut niveau de service.

TerritoiresBouches-du-Rhône Publié le ,

A quelques mois du terme du contrat, la métropole Aix-Marseille-Provence vient de proroger la délégation de service public (DSP) de Keolis pour la gestion du réseau de transport urbain d'Aix-en-Provence et de trois communes périphériques (Le Tholonet, Saint-Marc-Jaumegarde et Venelles). Cette nouvelle DSP qui court sur neuf années à compter du 4 novembre 2019 représente un chiffre d'affaires prévisionnel de 47 millions d'euros. Un montant qui inclut également la gestion de sept parkings-relais, contre trois dans l'actuel contrat.

La filiale de la SNCF s'engage à faire progresser la fréquentation du réseau Aix en Bus de 31% et les recettes de 40%. Un réseau appelé à vivre une petite révolution dès le mois de septembre prochain avec la mise en service de l'Aixpress, la première ligne aixoise de bus à haut niveau de service (BHNS). Si l'exploitation (maintenance et conduite) de ce nouveau mode sera assurée par la Régie des transports de la Métropole (RDT), Keolis prendra en charge sa gestion commerciale et son intégration au réseau Aix en Bus.

La flotte va passer à l'électrique

Dès le début 2020, Keolis déploiera un système d'open payment à bord de l'Aixpress, avant de l'étendre, en septembre 2020, à l'ensemble du réseau. Inédit dans la région, cette solution permettra aux voyageurs d'acheter et de valider leur titre de transport avec leur carte de paiement sans contact ou leur smartphone directement dans le bus quelle que soit leur banque. La métropole AMP sera la troisième agglomération française à lancer cette solution de billettique inédite, testée avec succès à Dijon en 2018.

Autre innovation : d'ici 2024 la flotte du réseau aixois, qui compte 204 véhicules, sera intégralement renouvelée, afin d'abandonner les véhicules thermiques au profit de motorisations électriques et hybrides. A terme, 52% de cette flotte fonctionnera exclusivement à l'électricité.

Rappelons qu'Aix En Bus compte 390 salariés qui exploitent 26 lignes régulières, 7 lignes de transport à la demande (TAD) et une ligne de TAD pour les personnes à mobilité réduite. Le nouveau contrat de DSP table sur 15,7 millions de voyages annuels en moyenne (pour 6,7 millions de km parcourus par an).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?