AccueilUrbanismeAiglun espère disposer d’une maison de santé début 2023

A LA PELLE Aiglun espère disposer d’une maison de santé début 2023

La commune d’Aiglun recherche le maître d’œuvre de sa future maison de santé. La collectivité espère démarrer les travaux en avril 2022 pour une mise en service début 2023.
Aiglun espère disposer d’une maison de santé début 2023
H. Saveuse - D'ici 2023, une maison de santé et un cabinet dentaire devraient être édifiés à proximité immédiate de la mairie d'Aiglun.

UrbanismeAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

C’est pour garantir l’offre de soins mais aussi pour renforcer l’attractivité médicale de son territoire que la commune d’Aiglun a choisi de se lancer dans la construction d’une maison de santé pluriprofessionnelle, doublée d’un cabinet médical, en plein cœur du village, à deux pas de la mairie. La collectivité prévoit de bâtir deux bâtiments distincts de 200 m2 de surfaces utiles pour la maison de santé et 250 m2 de surface au plancher pour le cabinet médical.

La commune recherche jusqu’au 5 août le maître d’œuvre de ce projet. Elle a d’ores et déjà déterminé plusieurs critères : « Les deux bâtiments, de plain pied, devront préserver la vue des logements proches. Des coursives permettront aux patients de la maison de santé de sortir sans repasser par la salle d’attente et à la lumière de pénétrer dans les cabinets de consultation. Les toitures présenteront deux pans, le premier de faible pente (15°) pour les installations techniques, et un second végétalisé sur la partie sud. Les débords de toiture seront translucides pour préserver la luminosité dans les coursives et aux abords des bâtiments. Un plancher chauffant couplé à des capteurs thermiques permettra de contribuer au confort des bâtiments ».  

A terme, la commune d’Aiglun espère accueillir un médecin urgentiste pour les consultations non programmées, deux généralistes, un secrétaire médical et deux kinésithérapeutes. La maison de santé devra avoir la capacité d’accueillir un effectif maximal de 17 personnes. Le second bâtiment, destiné à accueillir un cabinet de dentiste et une activité de prothésiste  « sera indépendant et situé en surplomb de la future maison de santé », détaille la commune d’Aiglun.

Dix mois de travaux 

En outre, la collectivité attend de la maîtrise d’œuvre une « conception architecturale mettant en valeur les ressources locales et les économies en énergie. Le projet bénéficiera également d’une performance énergétique de niveau RT2020. Des panneaux photovoltaïques d’une puissance totale de 9 kWc seront installés en toiture ainsi que des capteurs thermiques pour assurer son autonomie énergétique et celle des cabinets existants » situés à proximité immédiate. « Le stockage de l’énergie électrique est prévu sous forme d’énergie mécanique, à partir du concept du volant d’inertie. »

La future maîtrise d’œuvre devra fournir une esquisse du projet mais pas seulement. Elle devra également se charger de l’avant-projet sommaire et définitif, des études de projet, de l’assistance au maître d'ouvrage pour la passation des contrats de travaux, des études de synthèse, du visa des études d'exécution établies par les entreprises, de la direction d'exécution des contrats de travaux et de l’assistance lors des opérations de réception et pendant la période de garantie de parfait achèvement.

Le montant des travaux a été estimé à 475 000 € HT pour la maison de santé et 575 000 € HT pour le cabinet dentaire, soit un total de 1 050 000 € HT. Le démarrage des prestations est prévu pour le 1er septembre. Les travaux devraient, quant à eux, démarrer début avril 2022 pour 10 mois. La livraison est attendue début 2023. 

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?