AccueilEconomieA Saint-Mandrier : IMS 700 sur le pont

A Saint-Mandrier : IMS 700 sur le pont

L'inauguration, mercredi 8 avril, à Saint-Mandrier du chantier de maintenance et réparation navale de grande plaisance IMS 700 met en exergue le développement de la rade de Toulon en matière de yachting professionnel, dans un contexte de filière régionale organisée en cluster.
A Saint-Mandrier : IMS 700 sur le pont
O. R.

EconomieVar Publié le ,

Dix ans après le lancement par la Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM) de la reconversion de la base aéronautique navale (BAN) de Saint-Mandrier en un Parc d’Activités Marines (10 millions d’euros de travaux d’aménagements sur fonds publics), et alors qu’une douzaine d’entreprises est implantée, le groupe Nepteam inscrit ce site en fleuron industriel local.

A Pin Rolland

Il ne s’agit pas d’une terre inconnue pour International Marine Services (IMS), au contraire, puisque le chantier IMS 300 est implanté à Pin Rolland, à proximité immédiate, depuis 28 ans. Au regard de la saturation de cette installation, de l’augmentation du marché dans cette zone phare mondiale de navigation de grande plaisance qu’est la Méditerranée, de créneaux plus porteurs aussi désormais en taille de bateaux (à partir de 20 mètres et jusqu’à 70 mètres), le groupe a su saisir l’opportunité de réaliser ce chantier IMS 700 permettant de traiter 5 fois plus d’unités et surtout de jauge plus importante.

23 millions d’euros

Vingt-trois millions d’euros ont pour cela été investis dans les équipements et aménagements (réhabilitation des bâtiments, dépollution pyrotechnique, nouveau terre-plein, mise en réseaux, construction d’ouvrages maritimes…). Quarante emplois directs sont créés par la nouvelle entité (ingénieurs, ouvriers, manutentionnaires, effectifs de sécurité…), ainsi qu’une contribution de premier ordre à la dynamique économique de l’agglomération, par la sous-traitance (emplois indirects), mais également la présence d’équipages au fort pouvoir d’achat. Une attractivité territoriale à laquelle le réseau Riviera Yachting Network (RYN), basé dans la rade de Toulon, participe activement depuis 15 ans, par son rôle à l’interface de cette montée en puissance, ses actions collaboratives et la représentativité de son réseau de 80 professionnels du secteur, rassemblant les plus grandes structures sur le littoral régional.

Public-privé

A l’occasion de cette inauguration, Laurent Falaize, président du réseau RYN, a remis deux trophées qui soulignent l’importance de cette mobilisation conjointe des forces publiques et privées autour de ce secteur, l’un au sénateur-maire de Toulon et président de l’Agglomération TPM, Hubert Falco, en qualité « d’ambassadeur du yachting », et un autre « d’investisseur(s) de l’année » à Denis Pellegrino et Florent Battistella, les patrons du chantier IMS 700.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?