AccueilBTPA Avignon le palais des Papes se refait une beauté

A Avignon le palais des Papes se refait une beauté

Le Conseil général de Vaucluse et la ville d'Avignon participent à la restauration du palais des Papes. Ce monument est classé patrimoine historique etest inscrit à l'Unesco. Présentation des travaux en cours.
A Avignon le palais des Papes se refait une beauté
Ricci - Les ouvriers travaillent sur le toit du palais des Papes

BTPVaucluse Publié le ,

10 merlons sur 25 mètres menaçaient de s’effondrer. Le Conseil général de Vaucluse a donc décidé en urgence de travaux de mise en sécurité. Usés par le vent, l’eau, le gel, mais surtout les années, les merlons (intervalles pleins laissés entre les créneaux) n’ont pas été restaurés sur cette portion depuis le XIXe siècle. « Ces travaux concernent la façade ouest, les créneaux, mais aussi les menuiseries métalliques dans la salle de lecture et le plancher de la Tour Campane », explique Jacques Abraham, directeur bâtiments et architecture au Conseil général. Les travaux évalués à 350.000 euros et financés pour 70% par le Conseil général et pour 30% par l’État ont démarré en octobre 2014 et devraient se terminer en avril 2015.

8 millions d'euros de travaux

L’intervention consiste à déposer les merlons pierre par pierre. Les maçonneries de l’arase (niveau supérieur de l’ouvrage servant de base aux merlons) jugées instables ou très dégradées font l’objet d’un examen sur place en présence des représentants de la Drac et du service territorial de l’architecte et des bâtiments.
Ces merlons ont donc été déposés et sont aujourd’hui stockés en courtine, car pour les réinstaller, il faudrait traiter la façade, ce qui n’est pas à l’ordre du jour. En effet, « un plan pluriannuel est à l’étude pour restaurer l’ensemble du monument qui appartient au Département. Il est évalué à 8 millions d’euros et pourrait être décliné par phases », précise Claude Haut, président du Conseil général de Vaucluse. L’image du Palais des papes sans merlon pourrait donc perdurer encore quelques années.

Le Conseil général en attente, la Ville d’Avignon en action

La Ville d’Avignon se démarque quant à sa gestion de la restauration du Palais des papes. Le schéma directeur de restauration de 1996 sert de fil rouge à la Ville pour la restauration de ce patrimoine. 8 millions d’euros ont déjà été investis. Ils ont permis la restauration de 4 tours (Saint-Laurent, de la Peyrolerie, des Latrines, de Trouillas) et de la chapelle Saint-Martial. « La Ville fait un effort constant pour préserver ce monument historique qui accueille chaque année 640.000 visiteurs et le Festival d’Avignon », raconte Michel Sylvestre, directeur de la conservation du patrimoine historique. D’ailleurs, d’autres chantiers sont à venir. Un appel d’offres est en cours pour la restauration de la tour des Cuisines. Les travaux devraient commencer en septembre 2015, durer 24 mois, pour un coût évalué à 1,9 millions d’euros. Quant à la tour des Anges, le début des travaux est prévu pour 2018. Ils sont estimés à 2,7 millions d’euros.


Alain Ricci

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?