AccueilArchitectureA 50 ans, l'école d'archi se projette déjà dans sa future enveloppe

DIAPORAMA A 50 ans, l'école d'archi se projette déjà dans sa future enveloppe

Tandis qu'elle fête ses 50 ans, l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Marseille (Ensam) se prépare à devoir quitter dans quatre ans son site et ses murs exceptionnels à proximité des calanques pour rejoindre le futur Institut méditerranéen de la ville et des territoires.

ArchitectureBouches-du-Rhône Publié le ,

Dans 5 rentrées universitaires, en octobre 2022, si tout va bien, l'école d'architecture de Marseille aura définitivement quitté son enveloppe originelle du campus de Luminy, en pleine pinède et à l'orée des calanques, un bâtiment signé René Egger qu'elle occupe depuis sa construction, il y a cinquante ans, en 1968.

Destination : le futur Institut méditerranéen de la ville et des territoires (IMVT) qui sera édifié, lui, au centre-ville, à la porte d'Aix. De nouveaux locaux flambant neufs que les étudiants architectes et leurs professeurs devront partager avec deux autres écoles d'urbanisme et de paysage, une réunion encore inédite en France. Pour le concevoir, ses auteurs, l'agence d'architectes NP2F (Nicolas Guérin, Paul Maître-Devallon, François Chas et Fabrice Long) se sont en partie inspirés du bâtiment d'Egger où ils ont eux-mêmes étudiés.

Lancer le diaporama13 photos

L'article complet sur les 50 ans de l'Ensam et ses perspectives de développement est à lire dans le numéro 1240 de TPBM. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?