AccueilUrbanismeMipim : l'Eco-Vallée très active

Mipim : l'Eco-Vallée très active

Quatre nouveaux projets mixtes, tous confiés à Bouygues Immobilier, ont été présentés au Mipim 2022. D'autres consultations sont en cours et de nouvelles vont être lancées.
Le programme "Oasis" va boucler l'aménagement le long du cours de l'Université et de Joia Méridia.
Comte & Vollenweider, S. Fernandez, Koz Architectes - Le programme "Oasis" va boucler l'aménagement le long du cours de l'Université et de Joia Méridia.

UrbanismeAlpes-Maritimes Publié le ,

« Nous avons changé de paradigme. Je veux un modèle niçois de l'Eco-Vallée. Soyez imaginatifs et audacieux dans la conception de vos projets » a lancé, à l'intention des architectes et des aménageurs, Christian Estrosi, le président de la métropole Nice Côte d'Azur et maire de Nice, lors de la présentation, au Mipim, des nouveaux projets de l'opération d'intérêt national.

Portée par un marché immobilier tertiaire dont les transactions ont atteint un niveau record en 2021 (41000 m2 écoulés sur le Grand Nice, du jamais vu), l'Eco-Vallée peut continuer à nourrir la dynamique d'aménagement et de développement de l'ouest niçois. Et les tout derniers projets retenus suite aux consultations lancées par l'Etablissement public d'aménagement Nice Eco-Vallée (EPA) ces derniers mois, font le pari de s'inscrire dans l'émergence de ce nouveau modèle urbain contemporain. Il doit offrir mixité fonctionnelle, qualité architecturale, hautes performances environnementales, mobilité adaptée...

Trois architectes pour trois projets

C'est Bouygues Immobilier qui va être chargé à court terme de piloter la poursuite de cette mutation urbaine; l'opérateur ayant remporté à la fois l'aménagement des îlots 2.3, 2.4 a et 2.4 b dans Nice Méridia et 3.5 bis dans le Grand Arénas. Pour « Oasis » (Nice Méridia), où intervient également Logirem, 20 000 m2 scindés en trois opérations, sont prévus. Celles-ci vont se développer en prolongement du projet Joia Méridia et le long du cours de l'Université. L'ambition est de créer ici un « pôle d'hybridation urbaine », intégrant « tous les nouveaux modes de vie et de travail avec une approche environnementale forte, correspondant à la stratégie du groupe de réduire de 30% ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 », souligne Pascal Pignon, le directeur Côte d'Azur de Bouygues Immobilier.

L'appel à trois architectes différents à permis d'obtenir des expressions architecturales variées qui devaient également dialoguer avec les bâtiments proches de Joia Méridia et en particulier l'immeuble signal « Hana » de Su Fujimoto. En charge de l'îlot 2.3, l'agence Comte et Vollenweider a conçu un ensemble en gradins avec des balcons filants comportant 135 logements (R+8), dont 81 en accession libre et 54 en accession à prix maîtrisés.

Nice : Ikea dans la dernière ligne droite

« Le Plus », une sculpture urbaine

Pour l'îlot 2.4 a, qui accueillera une résidence sociale étudiante R+10 (155 hébergements du studio au T2 avec des commerces et services en rez-de-chaussée) signée de l'Atelier Stéphane Fernandez, le parti est celui de la transparence et de la lumière avec des façades entièrement revêtues de lames de verre verticales (au nord) ou en alternance de pleins et de vides (au sud). Derrière cet habillage, les logements seront desservis par des coursives. En charge de ce projet, Logirem en assurera la maîtrise d'ouvrage directe.

Sur l'îlot 2.4 b, est prévu un bâtiment tertiaire bois-béton de 5 500 m2, prévu pour accueillir des laboratoires R&D, de l'enseignement, des bureaux et du coworking, des services, etc. Signé de Koz architectes, il prend la forme d'un ensemble aérien et élancé, doté de toitures et balcons casquettes (un niveau sur deux) et d'une terrasse en roof top. Les façades seront habillées de tirants et de haubans.

Dans le Grand Arénas (îlot 5.5 bis) « Le Plus » (6 000 m2 de bureaux et 300 m2 de commerces et services), signé de l'agence autrichienne Baumschlager Eberle Architekten, ne passera pas inaperçu : à côté du programme Unity et face au pôle d'échanges multimodal, il se présente comme une sculpture urbaine, un cube dont les angles ont été évidés en haut et en bas sur chaque face. Une conception permettant de proposer de nombreux espaces extérieurs partagés à proximité des bureaux. Ouvrage mixte (bois et béton architectonique) avec une structure poteau-poutre répétitive, il joue également la carte de la flexibilité des espaces et de la réversibilité éventuelle des usages.

Des livraisons attendues en 2025

« Tous ces projets vont être menés de front, confirme Pascal Pignon. Les dépôts de permis de construire vont s'échelonner en 2022 et les travaux suivront en 2023, pour deux ans et demi. » Et ce n'est pas fini : ces quatre projets vont être suivis par d'autres pour poursuivre l'aménagement des deux ZAC, Grand Arénas et Nice Méridia. Quatre groupements sont ainsi en lice pour l'îlot 3.2, à l'entrée nord-est du Grand Arénas, face au Connexio. Un bâtiment signal d'environ 18 000 m2 est attendu sur ce site. La programmation mixte a été laissé libre pour les opérateurs et le lauréat devrait être connu mi-2022.

Alpes-Maritimes : l'Eco-Vallée trace son futur

Dans Nice Méridia, à proximité du futur pôle intergénérationnel, 6 000 m2, à destination d'activités technologiques et productives, doivent également sortir de terre (îlot 2.5 b) avec un lauréat retenu au deuxième semestre 2022. L'appel à projets a été couplé à un appel à candidatures d'entreprises utilisatrices préalable, une innovation dans les consultations de l'Eco-Vallée. L'enjeu est de répondre au plus près aux besoins de ces futurs utilisateurs.

La suite, ce sont de nouveaux îlots à aménager. « Nous travaillons sur des îlots prioritaires dans le Grand Arénas et dans Nice Méridia, pour boucler la nouvelle organisation urbaine de ces quartiers », expliquent les responsables de l'Eco-Vallée. Il s'agit en particulier des îlots 2.5 a dans Nice Méridia et 5.4 et 5.5 dans le Grand Arénas avec des opérations mixtes, tertiaire et de logement. Ces nouvelles consultations devraient intervenir d'ici la fin de l'année.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?