Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Haute-Durance : 37 M€ de retombées locales sur le chantier RTE

le - - Economie

Haute-Durance : 37 M€ de retombées locales sur le chantier RTE
D.R. - Quelque 124 entreprises haut-alpines sont déjà intervenues sur le chantier Haute-Durance de RTE.

Depuis le lancement du chantier Haute-Durance par RTE, fin 2014, près de 40 M€ de retombées économiques locales ont été comptabilisées par le comité HDI. L'objectif des 35 M€ a donc été dépassé.

Le chantier de rénovation électrique de la Haute-Durance, lancé fin 2014 par RTE (Réseau de transport d'électricité) et qui vient de reprendre après avoir été suspendu à la suite d'un jugement du tribunal administratif, bénéficie à l'économie locale. En créant le comité HDI (Haute-Durance Initiative), la CCI des Hautes-Alpes et le monde économique souhaitaient précisément optimiser ces retombées en se fixant un objectif de 35 M€ sur un investissement total de 230 M€. Le pari est d'ores et déjà relevé puisque, au terme du troisième trimestre 2018, 37 M€ ont déjà été injectés dans le département et près de 124 entreprises locales ont travaillé sur ce chantier.

17 M€ de de sous-traitance locale

La sous-traitance locale représente plus de 40% (17M€). 5,9 M€ ont été consacrés à de la location, 4,7 M€ à l'achat de fournitures, 4,2 M€ à l'hébergement et 3 M€ à l'embauche d'intérimaires. « Malgré un hiver rigoureux, l'année 2018 a été une année charnière dans l'avancement des travaux du chantier RTE avec une forte sollicitation des entreprises locales », souligne le comité HDI.

Au-delà du chantier, les communes qu'il traverse peuvent bénéficier du PAP (Plan d'accompagnement du projet) pour financer leurs investissements structurants. Près de 3M€ ont été attribués sur une enveloppe totale de 6,8 M€. Parmi les derniers projets soutenus, on peut citer la création de médiathèques à Chorges et Saint-Crépin, l'aménagement de coeur de village de Champcella, la création d'un bike park à l'Argentière-la-Bessée, l'aménagement de plages à Savines-le-Lac, la mise en place d'un circuit pédagogique déchetterie à Embrun ou encore la création d'itinéraires pédestres à Réallon.




M.-F. Sarrazin
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer