AccueilUrbanisme320 nouveaux logements en vue sur le pays d'Arles

320 nouveaux logements en vue sur le pays d'Arles

Le partenariat signé entre la société d'économie mixte du Pays d'Arles (SEMPA) et CDC Habitat devrait permettre de construire 320 logements entre Arles et Tarascon d'ici 2029.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

CDC Habitat a annoncé le 28 février son entrée au capital de la SEMPA, la société d'économie mixte du Pays d'Arles, par sa filiale à 100% Adexia, à l'occasion d'une augmentation de capital à laquelle se sont également associées la commune de Graveson et la ville d'Arles qui conserve près de 50% des parts. L'opération, motivée par des raisons légales liées à la loi ELAN, consiste à « garantir l'indépendance de la SEMPA tout en lui apportant nos propres moyens pour aider les communes d'Arles et de Tarascon à produire les logements dont elles ont besoin, en particulier dans une perspective de redynamisation de leurs centres-villes », indique André Yché, président du directoire de CDC Habitat.

La SEMPA gère 1 664 logements. Ce partenariat doit lui permettre de réaliser d'ici 2029 plus de 320 logements sur la communauté d'agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette (ACCM) à un rythme annoncé de production de 43 logements en 2020, 35 par an de 2021 à 2027 et 20 par an en 2028 et 2029, en plus des programmes engagés. Arles et Tarascon, concernées par le programme gouvernemental « Action Cœur de Ville », pourront ainsi œuvrer à la relance et l'attractivité de l'habitat dans leurs centres respectifs. Un investissement de 2,1 millions d'euros sera par ailleurs consacré entre 2024 et 2028 à l'entretien et la réhabilitation du parc existant.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?