Fermer la publicité

1,5 million d'euros pour renforcer le tunnel ferroviaire de la Clue-de-Chabrières

Alpes-de-Haute-Provence le - - Urbanisme

1,5 million d'euros pour renforcer le tunnel ferroviaire de la Clue-de-Chabrières
Région Paca - L'objectif est de finir les travaux estimés à 1,5 MEUR pour fin 2021.

Mis en service en 1891, le tunnel ferroviaire de la Clue-de-Chabrières montre des signes d'instabilité sur ses 40 premiers mètres. La Région prévoit d'intervenir très prochainement. L'objectif est de finir les travaux pour fin 2021.

La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, maître d'ouvrage pour le Service des Chemins de fer de Provence, prévoit de sécuriser prochainement le tunnel ferroviaire de la Clue-de-Chabrières. Pour l'heure, des signes d'instabilité ont été constatés dans les 40 premiers mètres, du côté de Chabrières - le tunnel en mesure 595. « Cette zone a été renforcée par la mise en place de cintres métalliques en 1984, avec boisage intermédiaire puis par l'injection du massif encaissant en 2019 », explique la Région. La société Lombardi Ingénierie vient d'être mandatée pour identifier d'éventuels autres désordres dans le tunnel.

Aujourd'hui, l'ouvrage nécessite à nouveau quelques soins. Pour cela la collectivité vient de lancer des études avec en ligne de mire une tranche ferme de travaux qui comprendra la consolidation définitive des 40 premiers mètres mais aussi une tranche conditionnelle qui portera sur des travaux d'entretien spécialisé, dont la nature sera déterminée par les études. Le montant global estimé du chantier s'élève à 1,5 M€, selon les résultats de l'inspection et des arbitrages techniques. L'objectif est de terminer les travaux pour fin 2021.




Hélène Saveuse
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide