Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

13 Habitat inaugure à Aubagne sa première résidence intergénérationnelle

Bouches-du-Rhône Publié le - - Urbanisme

13 Habitat inaugure à Aubagne sa première résidence intergénérationnelle
D.R. - La première résidence intergénérationnelle de 13 Habitat comprend 79 logements pour jeunes et moins jeunes, familles ou pas, ainsi qu'une crèche.

Le bailleur social 13 Habitat innove en mélangeant plusieurs générations de locataires, jeunes et moins jeunes, dans une même résidence.

C'est une des réalisations récentes qui compte particulièrement aux yeux du président de 13 Habitat, Lionel Royer-Perreaut, par ailleurs conseiller départemental et métropolitain, et maire LR des 9e et 10e arrondissement de Marseille.

Livrée en septembre dernier et acquise en Vefa (vente en état futur d'achèvement) pour neuf millions d'euros auprès d'Eiffage Immobilier qui en a développé le concept, baptisé Cocoon'Ages, en partenariat avec l'entreprise Récipro-Cité, cette résidence conçue par l'agence d'architecture Bluteau et Nassif (Aubagne), et qui se veut intergénérationnelle et expérimentale, a été inaugurée le 25 avril dernier à Aubagne. Réunissant 79 logements sociaux du T1 au T4, Les Gavotines, puisque tel est son nom, abritent en effet également une crèche de 32 berceaux ainsi que des espaces de vie commune, à savoir une maison des projets, lieu de rencontre et de convivialité pour les locataires et des jardins potagers partagés.

Entraide et lien social

L'idée de cette résidence un peu particulière et qui constitue une grande première pour le bailleur social le plus important des Bouches-du-Rhône, est de mélanger ainsi les générations, jeunes, quadras, quinquas et personnes plus âgées, ainsi que les personnes seules et les familles avec ou sans enfants, pour créer du respect et de l'entraide. Autre nouveauté, une gestionnaire animatrice y est présente 5 jours sur 7 pour favoriser le lien social entre les habitants. Après déjà six mois de cohabitation, celle-ci témoigne que « le contact se passe bien entre les résidents qui ont appris à se connaître et qui prennent plaisir à se retrouver ensemble pour différentes activités qui leur sont proposées comme le jardinage. »

« Cette solidarité entre générations existait avant, nous y revenons car elle apporte ce supplément d'âme qui fait souvent défaut aux immeubles d'habitation », souligne de son côté Lionel Royer-Perreaut. Seize autres projets de résidences intergénérationnelles du type Cocoon'Ages sont actuellement en cours en France.




J. P. Pierrat
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer