Fermer la publicité

Club immobilier Toulon Provence « Nous allons élargir les passerelles entre les trois clubs immobiliers de la région »

Var le - - Economie

« Nous allons élargir les passerelles entre les trois clubs immobiliers de la région »
O. Réal - Thierry Garbail (vice-président), Philippe Marin (ex-président), Frédéric Leca (nouveau président), Nicolas Boythias (vice-président).

Après quatre ans de présidence, Philippe Marin, le fondateur du Club immobilier Toulon Provence, vient de transmettre le témoin à un trio composé du nouveau président Frédéric Leca et de deux vice-présidents, Thierry Garbail et Nicolas Boythias. Un événement au sommet… sur le rooftop de l'hôtel Okko de Toulon.

TPBM : Philippe Marin, comment présenteriez-vous le Club immobilier Toulon Provence ?
Philippe Marin : Lors de la fondation de ce dernier, en septembre 2016, j'avais dit que le Club immobilier Toulon Provence n'était ni un syndicat ni un BNI* et qu'il était difficile de le définir. Aujourd'hui, on peut affirmer que c'est un lieu de rencontres et d'échanges dans un esprit convivial, où il est plaisant de se retrouver. Il favorise les belles découvertes humaines tout en ouvrant le champ professionnel des possibles. Cette fertilisation croisée de personnes, de regards, d'idées, crée de la richesse et place le club en acteur incontournable du territoire de la métropole Toulon Provence Méditerranée. Ses membres sont d'ailleurs devenus des ambassadeurs locaux tout en jouant un rôle utile de poil à gratter pour faire avancer les choses. Les nombreux événements et rendez-vous de réflexion déployés depuis quatre ans le prouvent. Sans prendre la place d'instances sectorielles, ni celle d'élus, sans donner la leçon non plus, ce club pluridisciplinaire s'est inscrit dans les corps intermédiaires de la société. On s'est aperçu ces derniers mois de leur importance pour rester connecté à la réalité…

Quel sentiment prédomine au moment de passer/prendre la présidence du club ?
P. M. : La réussite de ce genre de projets se mesure notamment dans la capacité à faire tourner la gouvernance. Cela prouve l'existence, la reconnaissance aussi à travers l'envie de prolonger l'aventure. Je suis très heureux de passer le témoin à Frédéric Leca et à ses deux vice-présidents, Thierry Garbail et Nicolas Boythias. Ils seront accompagnés d'Amélie Rebel qui conserve la permanence d'un club dont elle maîtrise parfaitement les rouages. Je reste bien entendu impliqué, membre du conseil d'administration ainsi que du bureau de la Fédération française des clubs immobiliers. Nous avons contribué à la créer avec son premier président, Fabrice Alimi, partenaire marseillais qui a soutenu et inspiré le club toulonnais.

Frédéric Leca : Il s'agit de pérenniser et développer le travail qualitatif de Philippe Marin et de son équipe, dont nous faisions partie. Avec la difficulté du moment qui consiste à sortir le club du confinement sans faire prendre de risque à personne. La période est difficile pour tout le monde et l'idée d'un management collégial, née avant la Covid, est d'autant plus à propos dans ce contexte que cela va nous permettre de nous impliquer dans cette aventure collective tout en restant vigilants sur nos plans de charges respectifs. Le premier rendez-vous de « retrouvailles », sur le rooftop de l'hôtel Okko, en centre-ville de Toulon, a donné de la visibilité à la nouvelle feuille de route.

Justement Frédéric Leca, quelle est votre feuille de route de nouveau président du Club immobilier Toulon Provence ?
F. L. : En termes de visibilité, nous avons décidé de valoriser nos partenaires par des présentations de leur savoir-faire sur les réseaux sociaux, à raison d'une mise à l'honneur par semaine. Une évolution numérique née durant la période contrainte. Nous allons d'autant plus continuer que cela favorise le lien permanent en complément des manifestations diverses. Lesquelles, Toulon Immotech, Archi Game, Assises de la transition énergétique, visites de sites et autres afterworks… vont reprendre, dans les conditions qui seront dictées par l'état sanitaire du moment. La Journée et la Nuit de l'immobilier du 17 septembre sont toujours d'actualité, mais dans ce même cadre de réserves. Par ailleurs, nous allons élargir les passerelles entre les trois clubs immobiliers de la région, avec Marseille, historiquement à nos côtés, et Nice. Nous sommes devenus une force de propositions sur le territoire et il est important de le rester tout en sachant se renouveler…

* Business Network International (BNI) est un réseau d'affaires professionnel basé sur la recommandation mutuelle.




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer