Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Marseille : des urbanistes au chevet des franges d'Euroméditerranée

le - - Urbanisme

Le groupement associant les agences d'urbanisme INterland (Villeurbanne) et Urbanova (Lyon) et les cabinets d'ingénierie Modaal (Brignais, 69, conseil en stratégie foncière), Habitat et Territoires Conseil (Paris, Bet habitat) et Inddigo (Marseille, Bet développement durable) vont prendre en charge plusieurs études urbaines visant à accompagner le renouvellement urbain aux franges du périmètre de l'opération Euroméditerranée (469 ha).

Ce travail exploratoire piloté par la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) vise à définir une stratégie globale sur un vaste espace qui inclut différents projets inscrits au nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) mais situés hors du périmètre opérationnel d'Euroméditerranée et donc à ce titre exclus de l'arsenal d'intervention de l'OIN (montant du marché : 251 950 euros). Après avoir dressé l'inventaire des projets en cours, les concepteurs devront proposer des éléments de programmation à même d'amplifier la régénération urbaine de ces quartiers de l'hyper centre ville et de la zone arrière-portuaire (1er, 2e, 3e, 5e et 15e arrondissements). Un tissu hétéroclite qui agrège grandes copropriétés dégradées, noyaux villageois paupérisés et friches industrialo-portuaires.

Cette démarche s'inscrit dans le double contexte de la préparation des schémas métropolitains, notamment le SCOT (mis en oeuvre par l'agence Devillers et Associés), et le futur PLU intercommunal de l'ex communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole (18 communes désormais rattachées à AMP). Et elle associe évidemment le Gip Marseille-Rénovation-Urbaine chef d'orchestre des projets marseillais de renouvellement urbain inscrits sur le protocole de préfiguration paraphé en décembre 2017 par Jacques Mézard et Jean-Claude Gaudin. Un nouvel arsenal qui cible notamment les quartiers des secteurs du grand centre ville et du port (Le Canet, Les Arnavaux, la place Jean Jaurès et La Cabucelle) englobant une grande partie du périmètre d'Euroméditerranée. Mais pas seulement... Une césure que les urbanistes devront justement tenter d'atténuer.

* opération d'intérêt national




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide