Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

En vidéo Bâti'Frais : « La ville crée son propre climat »

le - - BTP

Bâti'Frais : « La ville crée son propre climat »
Bâti'Frais 2018 / Yann Bouvier - La 4e édition de Bâti'Frais s'est tenue le 6 juillet à Marseille, dans les locaux d'EMD Ecole de management.

Comment faire évoluer la façon de bâtir et d'aménager la ville face au changement climatique ? C'était la question posée lors de la 4e édition du colloque Bâti'Frais consacré au confort d'été.

Il est midi ce lundi du mois de juillet. A la fenêtre, le baromètre affiche 30°C à Marseille. Mais d'ici 2100, en Provence-Alpes-Côte d'Azur, la température pourrait augmenter de 2°C à 5°C, selon les prévisions. Si bien que dans la cité phocéenne, « il pourrait faire aussi chaud que dans la région italienne des Pouilles », illustre Fanny Viot, directrice régionale adjointe de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), lors de la 4e édition du colloque Bâti'Frais qui s'est tenu le 6 juillet à Marseille. Objectif de cette journée « faire avancer le bâtiment durable » face à « cet enjeu majeur du changement climatique », indique Florence Rosa, présidente d'Envirobat-BDM, l'association organisatrice de l'événement.


Lire aussi : « On ne prend pas assez en considération le réchauffement climatique »


D'autant plus que, « la Méditerranée est un hot spot climatique, autrement dit un territoire plus vulnérable, avec des changements significatifs », souligne Elodie Briche, docteure en climatologie et géographie, membre du GREC (groupe d'experts sur le climat) Paca et fondatrice de la start-up Inti Urban Climate. Ce phénomène est accentué en milieu urbain, explique-t-elle :

​Dans un tel contexte, les professionnels du bâtiment doivent s'adapter. Ce qui passe par une nouvelle manière de penser l'architecture, la construction et l'aménagement du territoire, comme le rappelle Daniel Fauré, ingénieur thermicien et animateur du colloque :

Prendre de la hauteur, avoir une vision globale, pour Florence Rosa « c'est l'objectif de Bâti'Frais. Le confort d'été ne prend pas seulement en compte la performance énergétique mais toutes les surchauffes liées à la conception d'un bâtiment. » L'idée est également d'entraîner l'ensemble de la filière, depuis les industriels pour qu'ils fabriquent des matériaux bio-sourcés à un prix abordable, jusqu'aux pouvoirs publics. Pour la présidente d'Envirobat-BDM : « C'est un changement de paradigme, et presque un changement de société. »




Karen Latour
Journaliste

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer