Fermer la publicité

Stations de demain : la Région apporte 32 millions d'euros aux Hautes-Alpes

Hautes-Alpes le 13 mars 2017 - Madeleine FAUCHÂTRE - Collectivités territoriales - article lu 219 fois

Stations de demain : la Région apporte 32 millions d'euros aux Hautes-Alpes
V. Paul - Les élus signataires de la convention Stations de Demain.

Avec son programme Stations de demain, le conseil régional Paca va investir 100 millions d'euros dans les stations de ski de ses massifs, dont 32 pour les Hautes-Alpes. C'est ce qu'a rappelé Christian Estrosi, son président en déplacement dans le département.

Le président de la région Paca, Christian Estrosi, s’est rendu dans les Hautes-Alpes à la rencontre des élus du département. C’est dans les locaux des Grands Bains de Monêtier qu’il a officialisé le contrat d’engagement de la région vis-à-vis des stations de sport d’hiver. Le programme Stations de demain, c’est une manne de 100 M€ pour les stations de la région, dont 32 M€ pour les Hautes-Alpes. 

À ses côtés, Chantal Eyméoud, vice-présidente du conseil régional, en charge des entreprises, de l’artisanat, de l’économie de montagne et de la culture, présidente de la communauté de communes de l’Embrunais et maire d’Embrun. « J’ai souhaité, avec ma vice-présidente, que Provence-Alpes-Côte d’Azur s’engage durablement dans un programme à destination de la montagne. Nos massifs alpins sont une chance pour notre région, nous ne devons plus les oublier », a indiqué le président Estrosi. Assistait également à cette cérémonie Jean-Marie Bernard, président du département des Hautes-Alpes.

Au programme de cette journée suivait la signature des conventions de partenariat avec les comités régionaux de ski, l’inauguration de la Maison de la région des Hautes-Alpes et la rencontre des élus gapençais, dont Roger Didier, maire de Gap et vice-président de la région en charge de l’aménagement du territoire et du logement.

« promouvoir les stations du​ futur »

Le président Estrosi a d’abord déploré « le manque d’actions » de son prédécesseur envers la montagne : « Mon prédécesseur n’accordait pratiquement rien pour le développement nos montagne alors que la nouvelle majorité régionale, elle se bat pour votre territoire » avant de souligner le travail accompli par Chantal Eyméoud, avec qui « le budget de la Région a augmenté de plus de 40 % pour le développement de nos montagnes (5 M€ en 2015 et 7 M€ au 17 mars 2017) ». Ce dernier a ensuite rendu hommage à Alain Fardella, président de la communauté de communes du Briançonnais, disparu récemment : « Nous n’avions pas la même étiquette mais c’est bien le même amour pour nos massifs que nous portions ».

Venait ensuite la signature du contrat Station de demain : « La région s’engage pour le Briançonnais et ses trois stations Serre Chevalier, Montgenèvre et La Grave-La Meije-Villar d’Arène, grands oubliés de la précédente majorité ».

La Région PACA souhaite ainsi : « promouvoir les stations du futur à travers l’ambition qui est la nôtre d’être la première Smart région d’Europe […] Il est primordial de favoriser le développement de nos stations de montagne mais aussi de les inciter à innover en misant sur le numérique, la transition énergétique et écologique », indique le président Estrosi. Avant de poursuivre : « C’est pourquoi pour chacune de vos stations de ski, nous serons à vos côtés ».

L'intégralité de cet article est à lire dans le numéro 1174 de TPBM (parution le 22/03/2017). 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide