Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Roux, des solutions bois depuis 1952

le - - Artisanat

Roux, des solutions bois depuis 1952
A. Ricci - A gauche, Daniel Roux, et à droite son frère, Patrick Roux, les deux cogérants de l'entreprise Roux.

L'entreprise de menuiserie et d'accessoires de finition pour l'aménagement de l'habitat est la dernière à proposer de la moulure en région Paca. Les deux fils du créateur de l'entreprise de Courthézon ont pris depuis 1991 les rênes de l'entreprise artisanale. Reportage.

Théâtre antique d'Orange, centre Pompidou de Metz, théâtre Garnier de Paris, médiathèque d'Evry… Les références des frères Roux sont solides. Chacun a son rôle dans l'entreprise : Daniel s'occupe de la partie gestion-commerce et Patrick de la partie production.

Du bois exotique rouge, au bossé, en passant par le chêne, le douka, le hêtre, le mélèze, le pin de Caroline, le pin maritime, l'ayous, le sapin du nord blanc ou le sapin sans nœud, l'entreprise Roux utilise une dizaine d'essences de bois. Trois familles de produits sont développées ici : les moulures (70 % de l'activité), les trappes (20 %), le travail à façon tels les planchers, l'encadrement des portes (10 %). La société Roux dégage un chiffre d'affaires (CA) de 3,3 millions d'euros, compte 18 salariés et mise sur une croissance de 7,5 % cette année. Côté clients, elle peut compter sur les magasins de bricolage (50 % du CA), telles les enseignes Castorama ou L'Entrepôt du bricolage, sur les négoces spécialisés (40 % du CA) comme Chausson Matériaux, Samse ou Point P, et sur les industriels et autres professionnels de la décoration et de l'agencement (10 % du CA) comme Zolpan ou Cap Bricolage.

E-boutique et solutions bois

L'entreprise a su grandir au fil des années. En 1952, elle est créée par Robert Roux, le père de Daniel et Patrick. En 1975, « il a eu l'idée géniale d'associer la menuiserie à la moulure », explique Daniel Roux. En 1991, les deux frères prennent la succession de leur père à la tête de l'entreprise. En 1992, l'inondation de l'Ouvèze laisse des traces, l'entreprise est fermée près de deux mois. « C'est un peu l'acte fondateur de la relance de notre activité », précise Daniel Roux.

Référencée par Castorama en 1994, écocertifiée en 2004, l'entreprise s'agrandit avec la construction d'un nouveau bâtiment de 2 000 m2 en 2007. Pendant la crise, les deux frères ont tout misé sur les certifications et les écolabels. Et l'entreprise continue d'investir : en 2011 dans une presse pour compresser 450 tonnes de copeaux de bois, en 2014 dans une grosse déligneuse et en 2015 dans une grosse scie à ruban.

« Nous devons au maximum diversifier notre chiffre d'affaires. Nous devons donc aller chercher les agenceurs, se faire connaître. Nous avons plus de 1 000 produits à notre actif », affirme Daniel Roux.

L'entreprise Roux va aussi prendre le virage numérique en mettant en place une e-boutique. Objectif : être en B to B avec les professionnels.

Retrouvez chaque semaine, sur le site internet de TPBM et dans la version papier, nos portraits d'artisans de la région, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de PACA. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).




Alain RICCI
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide