Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Quand l'architecture performante tient salon à Marseille

le - - Architecture

Quand l'architecture performante tient salon à Marseille
J. P. Pierrat - Un salon où on cause d'architecture, mais pas que...

Les allées et stands du salon « Architect @ work Marseille », qui a eu lieu au parc Chanot, se sont transformés durant deux jours en un lieu tendance et design où causer d'architecture et notamment de produits et matériaux design et innovants destinés au bâtiment.

Rendez-vous professionnel international initié en Belgique et désormais décliné dans 14 pays au monde à destination des architectes, architectes d'intérieur, agenceurs et autres professionnels de la prescription de la chaîne de la construction, le salon « Architect @ work Marseille », qui se veut atypique, était organisé pour la troisième fois dans la cité phocéenne, les 15 et 16 novembre derniers, avec la collaboration notamment du Syndicat des architectes des Bouches-du-Rhône (SA 13), du Syndicat des architectes du Var (SA 83) et de l'Unsfa (Union nationale des syndicats français d'architectes) dont le prochain congrès national aura lieu dans la cité phocéenne en octobre 2018.

L'occasion pour le président du SA 13, l'architecte marseillais Patrick Verbauwen de revenir, lors de l'inauguration de l'évènement, non sans faire preuve de son humour belge, et sans non plus oublier de défendre son métier, sur la notion de performance, et par extension, de matériaux performants, et enfin, d'architectures performantes, thème plus précisément retenu pour la manifestation, « l'architecture se nourrissant aussi, à ses yeux, a-t-il alors ajouté, bien souvent de choses simples et très banales ».

La première de la première présidente de l'ordre

Plus émue s'est montrée juste avant lui Françoise Berthelot, la toute nouvelle et première présidente en date du Conseil régional de l'ordre des architectes Paca (Croa Paca), qui vient d'être élue (à lire dans les pages du journal) et qui effectuait là ses premiers pas et sa première intervention à ce titre. « Si en architecture, on peut tout faire, ou presque, c‘est grâce aussi aux industriels qui sont capables de répondre aux attentes des architectes », a-t-elle rappelé pour sa part en la circonstance, avant de revenir, plus tard, en aparté, sur sa récente élection.

Dans les travées de ce salon « où on peut également, faisaient remarquer au passage quelques-uns de ses participants, grignoter à toute heure » grâce aux immenses buffets (design eux aussi) dressés, concernant les nourritures spirituelles, il y avait également de quoi se rassasier avec une belle expo photo sur des réalisations architecturales internationales remarquables et plusieurs conférences d'architectes de renom.

Quant aux nouveautés exposées, il serait long d'en dresser la liste. Relevons toutefois, au hasard des pérégrinations de votre serviteur, pêle-mêle, un (beau) lavabo qui se nettoie tout seul, des panneaux de revêtement de façade créant un jeu de lumière, une applique murale qui sert également de porte-manteau, un ascenseur circulaire ne nécessitant pas de fosse ou encore une enveloppe active et intelligente de modules photovoltaïques capable de transformer n'importe quel bâtiment en surface active ! Toutes ces innovations présentées font l'objet au préalable d'une sélection par un jury en bonne et due forme.

L'intégralité de l'actualité du salon « Architecte @ Work » est à lire prochainement dans TPBM.




Jean Philippe PIERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide