Fermer la publicité

Pour ses 95 ans, Balitrand va monter les marches du palais du festival de Cannes

Alpes-Maritimes le 14 avril 2017 - Rémy MARIO - Entreprises

Pour ses 95 ans, Balitrand va monter les marches du palais du festival de Cannes
D.R. - Le groupe Balitrand s'apprète à monter les marches du Palais du Festival de Cannes

Le distributeur pour les professionnels du bâtiment et les particuliers organise le 27 avril au Palais des festivals de Cannes, un salon du BTP qui regroupera, dans une période à nouveau ascendante pour le groupe, 230 exposants.

Le 27 avril prochain, le groupe Balitrand fêtera ses 95 ans et, à cette occasion, organise un événement exceptionnel : un salon professionnel du BTP à Cannes - le plus important de la région - qui va réunir 230 exposants, tous fournisseurs de Balitrand, sur 6300 m² d'exposition avec 1000 clients professionnels attendus. Le lieu ? Le prestigieux Palais des festivals sur la Croisette dont la façade d'entrée sera recouverte pour l'occasion d'une bâche de 20 m par 15 m aux couleurs de l'enseigne... Des bus seront affrétés depuis plusieurs points de la région pour acheminer les visiteurs.

Cette journée historique se terminera par un spectacle de l'animateur, Vincent Moscato. « L'organisation de cet événement est une grande fierté pour l'entreprise et son personnel. 170 collaborateurs de Balitrand seront présents à Cannes. C'est la force de notre groupe de pouvoir réunir autant de professionnels et cette force s'exprime dans notre positionnement unique dans le négoce : proposer une offre complète dans l'univers de la construction et de l'aménagement, allant du gros œuvre jusqu'à la décoration de la maison », explique Jean-Luc Panetta, l'actuel président du directoire de Balitrand qui a succédé à Jean-Marc Corporandy.

28 points de vente dans la région

Créé en 1922 dans le centre-ville de Cannes par Marcel Balitrand puis installée ensuite dans les années 60 à Cannes-La Bocca le long de la voie ferrée, l'entreprise a beaucoup grandi par croissance interne et externe et dispose aujourd'hui de 28 points de vente dans les Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Elle compte un effectif de 600 personnes et a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 160 millions d'euros. Pour couvrir son large marché, Balitrand dispose de quatre enseignes : Balitrand pour les fournitures du bâtiment aux professionnels (70 000 références en stock, 1000 marques), Big Mat (enseigne ouverte en 2013 à La Bocca), Home Store (enseigne dédiée à l'univers de la maison sur 8000 m² également à La Bocca) et enfin Home Store Côté Bain (7 showrooms en Paca).

En 2008, le groupe familial a été cédé à Weinberg Capital Partner, un fonds d'investissement français, associé au Crédit Agricole et à l'encadrement, devenu actionnaire. Les crises de 2008 et de 2012 en plein LBO puis les inondations de 2015 dans les Alpes-Maritimes n'ont pas épargné l'entreprise cannoise. Sept magasins et entrepôts ont été inondés à Cannes-La Bocca à l'automne 2015. « Nous avons dû investir 3,5 millions d'euros pour remettre en état notre magasin Home Store qui est resté fermé sept mois. Mille tonnes d'acier ont été perdues dans nos dépôts », se souvient Jean-Luc Panetta.

Nouveaux points de vente et montée du numérique

Malgré ces événements, Balitrand a réalisé une année 2015 comparable à 2014 et 2016 marque la reprise avec le redémarrage du marché de la construction, porté par l'embellie des ventes de logements. Une éclaircie qui doit permettre au groupe de reprendre sa marche en avant, tout en approfondissant son positionnement de négociant multi-spécialiste, couvrant un marché très large, avec des services aux professionnels renforcés (80 commerciaux, 38 correspondants téléphoniques, des livraisons à J+1, etc.) « Nous allons continuer à ouvrir de nouveaux points de vente dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse notamment car notre objectif est de maintenir la proximité avec nos clients, c'est-à-dire ne pas être éloigné de plus de 15 km d’un client », assure le président.

L'ouverture à de nouveaux métiers (peintres façadiers…) et à de nouveaux produits (menuiseries aluminium, etc.) ainsi que le développement du numérique font aussi partie des priorités du groupe. Cela passe notamment par la mise en ligne de la totalité de l'offre, le développement des applications mobiles pour les clients et les VRP et peut-être demain le développement du e-commerce. Mais tout ça, assurent les dirigeants, sans sacrifier à la proximité et au caractère familial de l'entreprise qui ont fait sa notoriété.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide