Fermer la publicité

Philippe Million ou le bien-être de ses collaborateurs avant tout

Vaucluse le 21 juin 2017 - Alain RICCI - Artisanat

Philippe Million ou le bien-être de ses collaborateurs avant tout
A. Ricci - Philippe Million, gérant d'Everest Isolation.

Une exception, un modèle, un patron hors norme, Philippe Million, gérant d'Everest Isolation basée à Orange, a compris que ses employés devaient se sentir bien dans l'entreprise pour mieux produire. C'est un patron moderne qui n'a évidemment pas perdu de vue son business.

Une salle de sport avec des cours dispensés trois fois par semaine, deux cafés gratuits par jour, des vacances tous frais payés pour ses collaborateurs au Costa Rica, à Cuba, en République dominicaine et cette année au Népal (moyennant la participation annuelle à une association), un billard et une console de jeux à disposition dans la salle de repos et bientôt un terrain de sport extérieur… Sans oublier une mutuelle familiale prise en charge à 60 % par l’entreprise, 25 % du bénéfice redistribué aux salariés et des mini-prêts de 3 000 euros à taux de 0 %. Philippe Million a tout compris du management moderne. « Car pour éviter le turn-over, les arrêts maladie et la démotivation, voire le burn out, il faut désormais en passer par là », aime à souligner le gérant d’Everest Isolation.

Et pourtant, malgré tous ces investissements pour le bien-être de ses salariés, l’entreprise demeure florissante. Créée en 1999, suite à une rencontre avec un marchand de négoce en matériaux, Everest Isolation a depuis grandi pour atteindre 4,8 millions d’euros de chiffre d’affaires, 35 salariés et une croissance en 2017 comprise entre 12 et 14 %. L’entreprise réalise 7 000 chantiers par an et dépose 550 000 m2 d’isolant. Everest Isolation a pour activité l’isolation du bâti (combles, murs, planchers), mais également la protection (protection feu par rapport au flocage) et l’assainissement (ventilation mécanique par insufflation, assèchement des murs, répulsifs naturels). Elle met en œuvre ses techniques sur l’isolation du bâti. Sa zone de chalandise se situe sur trois régions, Occitanie, Paca et Auvergne-Rhône-Alpes.

Les facteurs de développement

Everest Isolation a pris des parts dans trois autres entités : BS Isolation (Le Rove dans les Bouches-du-Rhône), K2 Isolation (Cavaillon) et Iso Conseils (Avignon-Montfavet). Elles deviendront des filiales de la société d’ici fin 2017, tout en gardant leurs spécificités. Les perspectives de croissance d’Everest Isolation passent par la poursuite des efforts sur l’isolation des combles, par le développement du confort de la maison via la ventilation, l’assèchement des murs, et la mise au point de répulsifs performants.

En termes de recherche et développement, « on est en veille permanente au niveau des isolations biosourcées (actuellement 80 % de laine de verre, 10 % de ouate de cellulose, 5 % de laine de roche, 5 % de liège, mouton, coton et fibre de bois), des circuits courts et des répulsifs naturels des souris et des rats », dévoile Philippe Million. « Mais je le rappelle, toutes ces évolutions ne seront pas possibles sans mettre de l’humain dans l’entreprise », conclut le gérant d’Everest Isolation.

Retrouvez chaque semaine, sur le site internet de TPBM et dans la version papier, nos portraits d'artisans de la région, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de PACA. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide