Fermer la publicité

Patrick Durand, un menuisier d'art

le 13 avril 2017 - Hélène SAVEUSE - Artisanat

Patrick Durand, un menuisier d'art
D.R. - Le maître artisan expose dans sa galerie de Forcalquier toute une série de créations originales.

Sans clous ni vis, le menuisier de 34 ans confectionne des meubles contemporains alliant le métal et le bois. Excellence artisanale en 2015, Best of Houzz en 2016, le menuisier bas-alpin exporte ses productions jusqu'au Benelux et en Suisse.

Sorti des études générales à la fin de la 3e, Patrick Durand entre en apprentissage chez les Compagnons du devoir, à L’Argentière-la-Bessée (Hautes-Alpes), à l’âge de 16 ans et cela pendant deux ans. A l’issue de son apprentissage, il ajoute deux lignes à son curriculum vitae, tout d’abord en poursuivant une formation de charpentier de marine qu’il effectue à La Seyne-sur-Mer (Var), puis en la complétant par un brevet de maîtrise effectué au Centre de formation d’apprentis (CFA) de Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence).

A 23 ans, le jeune homme se met à son compte dans l’arrière-pays bas-alpin, à Revest-des-Brousses où il dispose d’un atelier de 130 m2, l’atelier « Mobibois ». Il commence d’abord, seul, par de la restauration de mobilier traditionnel. Mais l’appel à la création se fait toujours plus pressant et le maître artisan se consacre chaque jour davantage à la création de mobilier contemporain.

Les Mobiclips, une marque déposée

Il y a trois ans, Patrick Durand dépose son concept des Mobiclips. Des meubles « clipsables » en bois et métal. De la table basse à l’étagère à vin, en passant par la bibliothèque, le maître artisan expose dans sa galerie de Forcalquier toute une série de créations originales. Conçues en chêne, en frêne ou en châtaignier, ses compositions entrent souvent chez des particuliers à la recherche de meubles d’art de style contemporain. Pour autant, le chef d’entreprise a réalisé début 2015, la banque d’accueil de l’office du tourisme de Forcalquier.

Internet comme levier de développement

En 2016, Patrick Durand réalise un chiffre d’affaires de 121 K€ dont la majorité provient de la galerie forcalquiéraine, une situation nouvelle pour l’artisan qui a fait sa renommée sur Internet. « Très vite, j’ai misé sur l’outil numérique. J’ai installé mon atelier à Revest-des-Brousses (275 habitants) et j’ai ouvert ma première galerie à côté de la librairie du Bleuet à Banon, des villages distants de seulement quelques kilomètres. Mais j’ai surtout travaillé à améliorer ma visibilité sur le Net. » Une initiative payante puisqu’en quelques mois, il réussit à obtenir des commandes hors département et hors territoire national.

Depuis un an, Patrick Durand partage un espace d’exposition/vente à Forcalquier avec Françoise Gassin, artisan tapissier*, et il constate donc que les ventes dans la galerie ont désormais pris le dessus sur les ventes en ligne.
Parallèlement, le jeune artisan collabore régulièrement avec des designers et des architectes d’intérieur** sur des projets d’aménagements.

* Et quelques artisans locaux
** Notamment Marie Doudet, architecte d’intérieur basée à Aix-en-Provence.

Retrouvez chaque semaine, sur le site internet de TPBM et dans la version papier, nos portraits d'artisans de la région, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de PACA. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).





TPBM

Annonces légales et avis de marchés publics

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement TPBM› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide