Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

NP2F, des architectes marseillais et niçois pour le futur IMVT de Marseille

le - - Urbanisme

NP2F, des architectes marseillais et niçois pour le futur IMVT de Marseille
D.R. - Nicolas Guérin, François Chas, Fabrice Long et Paul Maître-Devallon, les architectes de NP2F.

NP2F Architectes (Paris et Nice) a remporté, en association notamment avec les Marseillais de l'agence Marion Bernard, le concours d'architecture pour la réalisation du futur Institut méditerranéen de la ville et des territoires (IMVT) qui, dans la cité phocéenne, abritera en particulier l'école d'architecture mais pas que.

Outsiders vainqueurs, le 18 décembre dernier, du concours d'architecture organisé à cet effet, les architectes de l'agence NP2F, Nicolas Guérin, Paul Maître-Devallon, François Chas et Fabrice Long, les deux premiers marseillais et les deux autres niçois, réaliseront à Marseille l'Institut méditerranéen de la ville et des territoires (IMVT). Installés à la fois à Paris et à Nice, ces quatre jeunes architectes, 37 ans de moyenne d'âge, tous passés par l'école d'architecture de Marseille-Luminy (mais diplômés en 2006 de l'école de Paris-Malaquais), sont associés également pour ce projet lauréat à l'agence d'architecture marseillaise Marion Bernard (Manon Gaillet et Sylvain Bérard), aux architectes grecs de Point suprême (Athènes) et à l'architecte, prof et historien, Jacques Lucan. Unique en France, ce futur pôle d'enseignement et de recherche qui réunira sous un même toit trois grandes écoles d'enseignement supérieur rattachées à trois ministères de tutelle différents - l'Ecole nationale d'architecture de Marseille-Luminy (Ensam), l'antenne marseillaise de l'Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles et l'Institut d'urbanisme et d'aménagement régional (IUAR, Aix-en-Provence) - doit ouvrir ses portes à la rentrée 2022, sur la ZAC St-Charles, à proximité de la porte d'Aix.

Un projet lumineux

La proposition retenue pour un programme de 13 500 m2 (9 650 m2 de surface utile) devant accueillir près de 2000 étudiants et un coût de près de 50 M€, l'a été, selon le jury, en particulier pour son ouverture sur la place de la porte d'Aix et parce qu'elle offre « des espaces d'enseignement et d'échanges lumineux et adaptables aux évolutions pédagogiques ». Avec ce choix, c'est aussi un signal de confiance adressé à la jeune génération d'architectes, indique le ministère de la culture.

Parmi les autres équipes en lice, rappelons qu'il y avait celle de l'architecte niçois Marc Barani (également implanté à Paris), grand prix national d'architecture, ainsi que les talentueux Portugais d'Aires Mateus et l'agence toulousaine W Architectures.

NP2F a déjà œuvré dans la région puisqu'on lui doit notamment un restaurant scolaire livré en 2016 à Saint-Mandrier, dans le Var. Exerçant ensemble depuis douze ans, ses quatre architectes, qui ont tous fait leurs premiers pas professionnels dans des agences prestigieuses (Lacaton & Vassal, Herzog & de Meuron, Djamel Klouche), se sont fait connaître en décrochant les distinctions institutionnelles du genre (Europan, Albums des jeunes architectes, nomination au prix Mies Van Der Rohe). Plus concrètement, ils se sont également fait remarquer pour leur participation, en association, à la maîtrise d'œuvre, à Châlons-en-Champagne, du Centre national des arts du cirque (2015, Equerre d'argent catégorie « Culture, jeunesse et sport ») cosigné en tant que mandataire par l'agence marseillaise d'architectes Caractère spécial de Matthieu Poitevin, qui les a ainsi aidés à prendre pied dans la commande publique.




J. P. Pierrat
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide