Fermer la publicité

Marseille : Groupama, la CDC et l'ANRU acquièrent une partie des bureaux du Castel

Bouches-du-Rhône le 09 août 2017 - William ALLAIRE - BTP et Urbanisme

L'OPCI* Groupama Gan Pierre 1 a acquis en état futur d'achèvement le volet tertiaire rénové (2.600 m2 de surface de plancher) du programme Le Castel développé par Eiffage et ANF sur le quai de la Joliette, au cœur d'Euroméditerranée.

Ce nouvel investissement d’un montant de 11 millions d’euros a été réalisé, pour la première fois, sous la forme d’un « club deal » qui outre l’OPCI (70%) associe la Caisse des Dépôts et Consignations (15%) et, de manière plus inédite, l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (15%).

« Cette acquisition traduit la volonté et l’engagement de Groupama Gan Pierre 1 de se positionner sur des immeubles neufs de qualité, bénéficiant d’un emplacement « prime » et s’inscrivant dans une démarche environnementale vertueuse », indique l'assureur dans un communiqué.

Livrés au printemps 2019

Les bureaux seront livrés au printemps 2019. Cette transaction constitue le premier volet de la reconversion immobilière de l’ancien siège de la SNCM. Cet écrin « art déco » conçu durant l’entre-deux guerres par l’architecte Gaston Castel est actuellement en travaux. D’ici à 2019, il sera transformé sous la houlette d’Eiffage en ensemble immobilier haut de gamme de 23.400 mètres carrés. Ce programme dessiné par le cabinet d’architecte Poissonnier-Ferran regroupera une résidence de tourisme d’affaires 4 étoiles de 131 chambres (4.876 m2) à l’enseigne RESIDHOME, des bureaux neufs (6.000 m2 – labels HQE et BREEAM) et restructurés (3.000 m2 - label HQE rénovation), une résidence de 115 logements de standing (8.120 m2) et 7 lots de commerces en pied d’immeuble (1.264 m2).

* Organisme de placement collectif en immobilier grand public proposé par Groupama Gan REIM, Groupama Gan Pierre 1 et destiné aux investisseurs en quête d’investissement immobilier indirect dans le cadre de contrats d'assurance-vie ou de comptes-titres.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide