Fermer la publicité

[Les pépites de Vaucluse] GSE, un contractant global made in Provence

Vaucluse le 22 août 2017 - Propos recueillis par Alain RICCI - Entreprises

[Les pépites de Vaucluse] GSE, un contractant global made in Provence
A. Ricci - Roland Paul, directeur général de GSE.

Contribuer à ce que les occupants d'un bâtiment trouvent les conditions d'un véritable épanouissement : tel est le leitmotiv de GSE, une société basée au parc d'activités de l'aéroport à Avignon, qui articule sa stratégie autour de l'architecture, le numérique, la qualité de vie, l'écoresponsabilité et la sécurité. En 40 ans, l'entreprise a su se développer notamment vers l'Europe et la Chine. Rencontre avec Roland Paul, le directeur général.

TPBM : Pouvez-vous nous retracer l’histoire de GSE ?
Roland
Paul
: La société est créée en 1976. Nous avons tout d’abord démontré que notre business model de contractant général pouvait fonctionner partout dans le monde et avec différents types de bâtiments. On a commencé en faisant des entrepôts, puis on a fait d’autres types de bâtiments. On s’est étendu en France entre 1985 et 1990. De 1990 à 1995, nous avons commencé à ouvrir des filiales dans le monde. Nous nous sommes positionnés sur les bâtiments logistiques, mais également sur les usines de plâtre, des laboratoires, des cliniques, etc. Les années 2000 ont représenté pour nous une explosion avec une croissance annuelle à deux chiffres. Nous nous sommes énormément développés en même temps que nos clients. Nous les avons accompagnés. En 2006, nous avons changé d’actionnaire. En 2008, il y a eu un changement de paradigme. Les drivers principaux de notre marché sont devenus le bien-être au travail, l’environnement et le numérique. En 2014, nous avons ouvert le Lab GSE. Ce think tank, laboratoire d’idées, doit préparer les années à venir. Nous avons de la chance d’avoir plus de 50 % d’ingénieurs dans l’entreprise. Pour rester agiles, nous faisons des formations en permanence. C’est important de se projeter dans les bâtiments de demain.

Sur quel marché vous positionnez-vous ?
100 % de nos clients proviennent du marché privé. Nous avons des clients PME à hauteur de 20 % (Captain Tortue, KPMG), des clients retailers* à hauteurs de 40 % (Carrefour, Leclerc, Lidl, Intermarché, Casino, Monoprix, Galeries Lafayette, Amazon, Zalando) et des clients industriels à hauteur de 40 % (Schneider Electric, Michelin, Adidas).
Nous sommes une entreprise de services. Nous sommes présents sur les trois périodes cruciales pour le client : conception, réalisation, accompagnement. Nous proposons un service de conception en fonction des objectifs du client. Si l’enjeu est de développer de nombreux programmes sur de nombreux sites, nous allons travailler sur la rapidité de développement des programmes. Le pari peut être également d’avoir une qualité architecturale qui ressort. Nous proposons aussi un service d’accompagnement : Serenity. Lorsque l’on finit de construire un bâtiment, il va commencer à être exploité. Nous allons donc accompagner nos clients lors de la mise en route du bâtiment pendant un an.
Nous créons toutes sortes de bâtiments, en général de très gros ouvrages pour les industriels et les logisticiens. Nous proposons également trois produits clefs en main à nos clients PME. Le bâtiment Modulog est un bâtiment logistique composé d’éléments modulaires. Cela permet de construire sur tout type de terrain. Nous avons conçu ce bâtiment avec des charpentes en bois et un impact CO2 très très faible. Le bâtiment Cécodia est un bâtiment de bureaux. Il possède des ossatures bois, un double flux et une toiture photovoltaïque. Nous en avons construit 35 pour Pôle emploi. Le bâtiment Idéa’Park est un bâtiment d’activité. Il a la particularité d’être modulaire pour accueillir des PME, des artisans, des commerçants ou des professions libérales.

Quels sont les ressorts de votre croissance ?
Nous développons chaque année environ 70 projets. Un projet peut avoir une valeur de 2 millions à 70 millions d’euros. Les ressorts de notre croissance sont l’internationalisation et la fidélisation de nos clients. 50 % d’entre eux sont récurrents. Nous les accompagnons sur leurs projets en France et à l’étranger. Nous voulons apporter de la valeur ajoutée à nos clients : cela passe par comprendre leurs enjeux et les mettre en œuvre chez eux. Nous pouvons ainsi nous appuyer sur le « glocal » c’est-à-dire le global et le local. Je souhaiterais que le marché export représente 60 % de l’activité de l’entreprise d’ici 2022.

Quelles actions développez-vous en matière de R&D ?
Nous avons 3 % de notre masse salariale qui travaillent dans notre Lab GSE. Ils s’attèlent au bien-être au travail, au numérique et à l’environnement. Les outils que nous utilisons n’existaient pas il y a six mois. Nous parlons au présent, mais nous pensons au futur. L’ambition de nos clients est le meilleur des stimulants. Chaque projet nous encourage à nous remettre en question, à dépasser nos limites et à chercher des solutions innovantes.

Quelle stratégie le groupe porte-t-il pour les prochaines années ?
Nous fixons le cap vers plus de valeur ajoutée apportée à nos clients. Cela passe par plus de services et devenir en quelque sorte la direction immobilière des PME, par plus d’automatisation et de numérisation des bâtiments. Notre stratégie prévoit également un développement géographique. Nous nous devons d’être présents là où les activités redémarrent comme en Espagne, où sont en croissance comme en Hongrie, en Roumanie et en Allemagne. Enfin, en termes d’innovation, nous voulons toujours être à la pointe. Ainsi d’ici cinq ans, je souhaiterais atteindre un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros.

* Détaillants.

Fiche d’identité de l’entreprise

Activité : contractant global (conception - réalisation) pour bâtiments logistiques, PME, industriels en France et à l’étranger.
Président : Marcel Klepfisch
Directeur général : Roland Paul
Siège social : Avignon
Année de création : 1976
Autres implantations : 12 sites en France, neuf filiales en Europe (Italie, Espagne, Roumanie, Hongrie, Allemagne, Belgique, Royaume-Uni, Pays-Bas, Pologne) et une filiale en Chine
Marque : GSE
Chiffre d’affaires : 488 millions d’euros
Croissance : 0 %
Marché domestique : 60 %
Marché à l’export : 40 %
Nombre de collaborateurs : 350
Ses concurrents : IDEC, BEG, APRC, ABCD, Goldbeck, Bremer, 2K, Simons, Copperfield.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide