Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Législatives : l'économie sociale et solidaire se mobilise

le - - Economie

Législatives : l'économie sociale et solidaire se mobilise
A. Zilbermann - Martine Bethencourt-Scherer, présidente déléguée, et Denis Philippe, président de la CRESS Paca.

Dans le cadre des élections législatives, la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire (Cress) a interpellé l'ensemble des candidats (FN exclu) afin de leur soumettre six propositions d'action.

C'est une initiative régionale puisque sur l’ensemble des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire de France, celle de Paca a été la seule à mettre en place cette démarche. « Nous avons identifié six leviers, définis comme prioritaires dans l’économie régionale », déclare son président, Denis Philippe. Les récentes élections ont donc offert une tribune de choix pour en faire écho. « Ce sont 17 000 entreprises, relevant du champ de l’Economie sociale et solidaire (ESS), qui sont concernées, de Nice à Gap, soit 10 % de l’emploi total régional, privé et public. » Un fonds d’investissement est d’ailleurs en cours de création pour aider ces entreprises. « Le fonds devrait disposer d’un capital de 10 à 15 M€ et la région nous a déjà approchés à ce sujet, souhaitant participer à cette initiative. Nous en sommes ravis, car c’est la région qui est venue à nous et c’est plutôt bon signe ! »

Détail des propositions

Les candidats aux élections législatives ont été donc interpellés sur les propositions suivantes. Tout d’abord, le premier sujet concerne l’accompagnement des entrepreneurs de l’ESS, « afin de favoriser leurs réseaux et leur apporter une aide en ingénierie ». Vient ensuite la question financière, afin d’aider les entreprises à développer des solutions d’investissements et faire reconnaître leur modèle économique. Le fonds qui est en train d’être créé sera là pour mener à bien cette mission. La formation reste, comme pour tous secteurs économiques, également un enjeu de taille, tout comme le soutien à l’innovation sociale et territoriale pour accompagner les projets innovants. « Nous souhaitons également que soit favorisée la connaissance des différentes formes de gouvernance et que les salariés soient impliqués plus encore dans leur entreprise. Nous réfléchissons aussi à de nouvelles voies de gestion, telles que les coopératives jeunesses », poursuit Denis Philippe. Enfin, la chambre préconise le développement des achats socialement et écologiquement responsables, une façon de privilégier les circuits courts et donc, de faire travailler les entreprises du territoire. Autant de mesures qui visent à faire des entreprises de l’économie sociale et solidaire des entreprises comme les autres…

Des délégations départementales

La chambre régionale annonce la création d’ici la fin de l’année d’une délégation départementale à Toulon (Var) et à Nice (Alpes-Maritimes). Les autres départements, à savoir le Vaucluse, les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence, seront concernés au premier semestre 2018. Si Avignon et Gap ont déjà été retenues, la ville des Alpes-de-Haute-Provence est encore à l’étude. Alors, ce sera Manosque ou Digne ? Réponse dans quelques mois…




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide