Fermer la publicité

Lancement d'un fonds pour le financement des entreprises de l'économie sociale et solidaire

le - - Organisations professionnelles

Lancement d'un fonds pour le financement des entreprises de l'économie sociale et solidaire
D.R. - Jean Ticory (à gauche), vice-président de la Cress Paca, et Fabrice Imbault, directeur général d'A Plus Finance.

La Chambre régionale des entreprises de l'économie sociale et solidaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur (Cress Paca), en collaboration avec la société de gestion A Plus Finance, proposera dès 2018 un outil appelé à devenir une référence du financement en fonds propres des entreprises de l'économie sociale et solidaire en Paca.

La Chambre régionale des entreprises de l'économie sociale et solidaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur (Cress Paca) continue d'innover. « En matière de financement, nous sommes déjà deux fois novateurs, annonce Jean Ticory, vice-président de la Cress Paca, nous avons été la première Cress à émettre des titres participatifs et nous sommes aujourd'hui la première chambre à lancer un fonds d'investissement. » Objectif du nouveau véhicule* ? Soutenir financièrement les entreprises de l'économie sociale et solidaire (ESS). L'accompagnement de ces entreprises pour renforcer leur efficacité économique passe par des ressources financières. Aujourd'hui, force est de constater que les dotations publiques se font de plus en plus rares. Ce véhicule est une première réponse. Il devrait entraîner d'autres sources de financement auprès d'autres dispositifs existants et des banques.

Des tickets d'investissement de 500 000 euros

Suite à un appel d'offres, c'est la société de gestion A Plus Finance (Paris, Marseille) qui a été retenue pour la gestion du fonds et l'analyse des dossiers. « Nous sommes très fiers d'avoir été sélectionnés. Le fonds - qui sera lancé au premier semestre 2018 - souhaite accompagner les entreprises de l'ESS sur le long terme (12-15 ans). Les tickets d'investissement seront compris entre 150 000 € et 500 000 € », résume Fabrice Imbault, directeur général d'A Plus Finance. Pour lui, pas de doute, « le mode d'entreprendre et de développement de l'ESS en Paca recèle un potentiel significatif de créations d'activités et d'emplois non délocalisables. Nous estimons que l'univers d'investissement se compose de plus de 3 000 entreprises déjà identifiées par la Cress Paca, dont 95 % font état de besoins financiers pouvant atteindre 500 000 € ou plus, d'après les dernières statistiques ».

Pour réussir son lancement, ce fonds doit fédérer une communauté d'investisseurs régionaux, avec des grands comptes de l'ESS. L'objectif est de le doter d'environ 15 M€. « Dans un premier temps, nous sollicitons des investisseurs institutionnels régionaux issus de l'économie sociale et solidaire (banques du secteur mutualiste, mutuelles, assureurs). Nous contacterons peut-être, dans un second temps, des acteurs nationaux et les pouvoirs publics », explique Jean Ticory.

* Un véhicule financier est une personne morale disposant de la faculté de réaliser des investissements, des placements ou de recevoir ceux-ci ainsi que des actifs et des passifs.




Caroline DUPUY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide