Fermer la publicité

François de Buyer-Mimeure, un passionné au volant

le - - Artisanat

François de Buyer-Mimeure, un passionné au volant
A. Ricci - François de Buyer-Mimeure pilote ses deux sociétés de main de maître.

CTA Vaucluse (Peugeot) et ATC Vaucluse (Citroën) font partie de la holding construite par François de Buyer-Mimeure. Il est le propriétaire de cette agence Peugeot-Citroën en perpétuel mouvement.

Rigueur et organisation militaire, tirées de son histoire familiale et de son passage dans l'armée comme officier chasseur alpin à Barcelonnette, puis comme réserviste au plateau d'Albion, François de Buyer-Mimeure mène son entreprise à la baguette. Ici, rien n'est laissé au hasard. La société CTA Vaucluse (Centre technique automobile du Vaucluse) se développe à un rythme continu depuis sa création en 1985 à Entraigues-sur-la-Sorgue. Au départ, ils étaient deux dans l'entreprise réduite à un hangar de 260 m2. Aujourd'hui, ils sont 14, disposent de 1 600 m2 sur deux sites et dégagent un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros.

« Je me donne à fond dans tout ce que j'entreprends. Je suis mordu de sport, notamment la plongée qui m'apporte à la fois beaucoup de sérénité et qui ne laisse pas de place à l'erreur… Comme pour piloter une entreprise d'ailleurs », souligne François de Buyer-Mimeure. Il a su construire son parcours professionnel patiemment. En 1976, le bac en poche, il va faire ses classes dans une concession Peugeot où il exerce successivement les postes de mécanicien, chef d'équipe et réceptionnaire. En 1980, il réussit le concours d'entrée à l'école des techniciens après-vente de Peugeot. En 1981, il est propulsé comme technicien après-vente à l'export sur la zone Afrique, Asie du Sud-Est, DOM-TOM*. Inspecteur technique, formateur, il y développe des qualités de management d'équipe et apprend à se débrouiller seul, « parfois très loin de sa base », comme il aime à le souligner.

Un vrai virage en 2005

En 1985, pour des raisons personnelles, il quitte son poste et s'installe en Vaucluse d'où il est originaire. Il investit ses économies et son temps dans son entreprise, mais ne coupe pas le lien avec la marque au lion puisqu'il crée une agence Peugeot. « Je suis parti de rien. Il y avait tout à acheter, à construire », explique François de Buyer-Mimeure. En 1990, tout s'accélère, il fait construire un hall d'exposition et un service rapide. En 1995, il ouvre un service dépannage pour Peugeot Assistance. En 2003, il obtient sa licence de transport.

Mais le vrai virage intervient en 2005. Il reconstruit 1 200 m2 sur le concept Blue Box** avec hall d'exposition, ateliers, bureaux… Le tout climatisé ! Les travaux vont coûter 1,2 million d'euros. En 2014, l'entrepreneur achète un terrain en face de son agence Peugeot. Il y crée en 2015, une agence Citroën de 400 m2 (ATC Vaucluse) et un autre bâtiment de 600 m2 à destination d'un spécialiste du pneu partenaire de l'entreprise. Coût de l'opération : un million d'euros.

Aujourd'hui, les deux sociétés de François de Buyer-Mimeure réalisent 4 000 missions de dépannage par an, effectuent 7 000 heures de réparation à l'atelier, vendent 100 voitures neuves et 100 d'occasion chaque année en moyenne.

« Je suis en quelque sorte le jongleur avec ses assiettes chinoises. En permanence j'active un domaine, jusqu'à ce que l'assiette tourne bien… Puis j'en fais tourner une autre, puis encore une autre, et ainsi de suite », conclut-il.

* Départements d'outre-mer (DOM) et Territoires d'outre-mer (TOM).
** Chez Peugeot, Blue Box est un nouveau concept de concessions périurbaines. Elles prennent la forme d'un showroom épuré et chaleureux avec des espaces de personnalisation du véhicule, de nouvelles aires de livraison et des espaces bureaux plus feutrés.

Retrouvez chaque semaine, sur le site internet de TPBM et dans la version papier, nos portraits d'artisans de la région, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de PACA. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).




Alain RICCI
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide