Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Forcalquier : un centre médico-social qui prend soin de l'environnement

le - - Chantiers

Forcalquier : un centre médico-social qui prend soin de l'environnement
Fred Exubis - Le nouveau CMS a été inauguré le 30 mars dernier.

Successivement prison, puis gendarmerie, puis squat de jeunes anarchistes, le bâtiment qui accueille désormais le tout nouveau centre médico-social est un lieu chargé d'histoire. Totalement repensé par le cabinet R+4 architectes, ce dernier a fait l'objet d'une réhabilitation poussée, pour un montant de 2,5 M€.

Devenu un véritable guichet unique de la solidarité, un relais pour les forcalquiérens et les habitants du pays de Forcalquier et de la montagne de Lure, le centre médico-social (CMS) regroupe trois services qui étaient précédemment répartis sur trois lieux distincts. « Ce chantier est une réussite. Ce nouveau bâtiment est très utile dans l’accomplissement de l’œuvre sociale du département qui peut accompagner chacun de nous dans des moments clefs de la vie, comme par exemple la naissance d’un enfant ou l’insertion dans le monde du travail. L’accès aux droits, la prévention et la protection de l’enfance, l’éducation à la santé, la contraception, les demandes de RSA, l’autonomie des personnes âgées, les difficultés de vie ou encore le handicap peuvent être accompagnés en ce lieu », énumère Evelyne Faure, vice présidente du CD04, déléguée aux personnes handicapées.
Seize mois après le démarrage du chantier, les premiers usagers ont pu franchir le hall d’entrée le 3 mars dernier, avant même que le nouveau bâtiment soit inauguré.

Un bâtiment à très haut niveau de performance

Certifié Haute qualité environnementale (HQE) et Bâtiment basse consommation (BBC), le nouveau CMS devrait consommer 40% d’énergie en moins par rapport à ce qu’impose la réglementation. Techniquement, le bâtiment a totalement été évidé. Seul le socle de 230m2 d’emprise au sol et les volumes ont été conservés. Les façades ont été recouvertes d’une isolation extérieure. Le bâtiment a été raccordé à la chaufferie bois de l’ancienne commanderie et deux circuits distincts ont été créés, l’un pour les bureaux exposés au Sud et l’autre pour ceux exposés au Nord.

« Une véritable réflexion a été menée sur la circulation de l’air, car nous avons choisi de ne pas installer de climatisation. Le rafraîchissement du bâtiment se fera grâce à une sur-ventilation nocturne. Compte tenu de la situation géographique de Forcalquier, de son altitude, l’air y est plus frais la nuit », explique Christiane Mars, coauteure du projet.

Elle ajoute : « les matériaux utilisés sont majoritairement bio-sourcés, et une attention particulière a été apportée pour que ce chantier soit estampillé "chantier propre". L’ensemble des acteurs ont joué le jeu et 80% des déchets de chantier ont été recyclés ».

Peinture biologique, sol en caoutchouc naturel, luminaires équipés de LED et détecteurs de présence pour l’éclairage, les économies et l’écologie semblent aller de pair dans ce nouvel équipement.




Hélène SAVEUSE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide