Fermer la publicité

Fédération régionale des travaux publics : François Debain succède à Laurent Amar

le - - Organisations professionnelles

Fédération régionale des travaux publics : François Debain succède à Laurent Amar
D.R. - François Debain et Laurent Amar.

François Debain succède à Laurent Amar à la présidence de la Fédération régionale des travaux publics. Il a été élu à l'unanimité le 4 juillet au Castellet (Var).

« Mon ambition est de défendre les intérêts des entreprises des travaux publics, qu'elles soient petites ou grandes. » Dès son premier discours, le 4 juillet lors de son élection à la présidence de la Fédération régionale des travaux publics de Provence-Alpes-Côte d'Azur (FRTP Paca), François Debain a annoncé la couleur. Il entend être un président déterminé et opiniâtre, soucieux de porter le drapeau des plus de 800 entreprises et 24 000 collaborateurs qu'il représente désormais. Il reprend le flambeau porté par Laurent Amar pendant plus de six ans.

Depuis 2001 à Vitrolles

Agé de 56 ans, François Debain est le directeur régional TP Provence de Campenon Bernard Sud-Est, Chantiers modernes Sud, Charles Queyras TP, Marenco et Sogea Sud-Est. « Diplômé de l'ESTP (Ecole spéciale des travaux publics, NDLR) en 1984, il complète son cursus par un DESS (Diplôme d'études supérieures spécialisées, NDLR) de l'IAE (Institut d'administration des entreprises, NDLR) d'Aix-en-Provence, et un Executive MBA HEC en 2004. François Debain a commencé sa carrière il y a plus de 30 ans dans le groupe Vinci. Il est spécialisé dans les grands projets et les ouvrages de génie civil, ce qui l'a amené à travailler dans différentes régions en France et à l'international. Depuis 2001, il est basé à Vitrolles » rappelle la FRTP dans un communiqué.

Les ambitions du nou​veau président

Devant les administrateurs de la FRTP Paca*, François Debain a résumé ses ambitions. Alors que le secteur attend une croissance de 2,5 %, selon les annonces de la Fédération nationale des travaux publics, il veut « préparer l'avenir et anticiper la reprise de l'activité, donc de l'emploi ». « J'entends faire de la formation une de mes priorités », a souligné le nouveau président. Pour cela, il compte s'appuyer sur le Pôle formation TP de Mallemort (Bouches-du-Rhône), qui a été inauguré en septembre 2016. L'établissement rassemble le Centre de formation travaux publics Emile Pico et le Centre de formation des apprentis régional travaux publics Paca.

François Debain prévoit aussi de « maintenir et d'élargir le dialogue avec tous les acteurs socio-économiques en charge du développement des territoires ». La FRTP Paca doit également demeurer « un outil d'échanges, de partages et d'actions » afin de permettre à la filière d'évoluer et de poursuivre sa mutation.

Le nouveau président va continuer à développer de nouveaux services aux entreprises adhérentes. Il a insisté sur la prise en « compte de la santé des collaborateurs des entreprises de TP » ou celle du développement durable et de la croissance verte.

* Serge Ramonda, président de la Fédération régionale du bâtiment, était présent, ainsi que les présidents ou représentants des fédérations départementales du BTP.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide