Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Digne : le chantier de la RN 85 va poursuivre sa route

le - - Territoires

Digne : le chantier de la RN 85 va poursuivre sa route
L-N.S. - Le préfet de région est venu en pays dignois rencontrer le élus, en présence de Christophe Castaner.

Le chantier de la RN 85 va se poursuivre. En visite dans les Alpes-de-Haute-Provence, le vendredi 16 mars au matin, le préfet Pierre Dartout a répondu à l'inquiétude des élus dignois.

Le chantier de la RN 85 pourrait-il connaître un coup d'arrêt ? Venus en nombre l'accueillir sur le parvis de la Maison de Pays de Mallemoisson, les élus dignois ont fait part de leurs appréhensions au préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Pierre Dartout. « Toutes les sections d'aménagements de la RN 85, permettant un désenclavement de la ville-préfecture pourront elles être effectuées ? Les financements seront-ils au rendez-vous, compte tenu de la dernière réévaluation des travaux, revue à la hausse par rapport au coût initial ? ». « Les financements seront au rendez-vous et les marchés seront passés avec les entreprises dans les délais, afin que les travaux prévus dans le cadre du CPER* 2015-2020 soient réalisés. Tous les marchés seront lancés avant 2020 », a tenu à rassurer le préfet.

Au total, les travaux d'aménagement de la RN 85, pour sécuriser la desserte de la ville de Digne-les-Bains, devraient coûter 47,3 M€ contre les 30 M€ inscrits dans le cadre du CPER 2015-2020. Un surcoût d'un peu plus de 17 M€ qui pourrait, selon Christophe Castaner, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement, présent lors de la visite du préfet de région, être financé dans le cadre d'une revoyure des CPER, arrivés à mi-parcours. Ou alors cela pourrait se faire lors du prochain CPER 2020-2025, ce qui ne ferait que décaler le phasage des travaux. Le voile devrait être levé avec la présentation du projet de "loi de programmation des infrastructures" d'Elisabeth Borne, ministre des Transports, au cours du premier semestre 2018. Celui-ci déterminera les arbitrages de l'Etat sur les projets d'infrastructures.

* Contrat de plan Etat-Région




Hélène Saveuse
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide